Politique › Institutionnel

La Guinée équatoriale ferme ses frontières avec le Cameroun à cause d’Ebola

Les autorités administratives des localités frontalières concernées, dans le sud, n’ont pas été mises au courant

La Guinée Equatoriale a fermé ses frontières avec le Cameroun, en raison de la menace d’Ebola, sans en informer les autorités camerounaises des localités frontalières concernées, a appris vendredi dernier la PANA.

Vincent Obame Mbita, sous-préfet de Kye-Ossi dans le Sud du Cameroun, à trois kilomètres de la frontière avec la Guinée équatoriale, explique avoir été averti par les populations que les autorités policières de la Guinée équatoriale étaient en train de fermer la frontière. Selon lui, il n’y a eu aucune concertation préalable sur ce sujet avec ses homologues équato-guinéens.

Sébastien Lavenir Essouma Zoa et Nlend Likeng, respectivement sous-préfets des arrondissements de Maan et de Campo, dans le Sud du Cameroun, déclarent également avoir été surpris par cette mesure.

Le 8 août dernier, à Douala, des rumeurs avaient fait état de l’hospitalisation d’un Chinois à l’hôpital Laquintinie, de suite de fièvre hémorragique Ebola. Le ministre de la Santé publique avait démenti information, soutenant qu’aucun cas suspect n’a encore été enregistré au Cameroun.


droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé