Dossiers › Présidentielles 2011

La jeunesse Rdpc de l’Adamaoua a appelé à la candidature de Paul Biya

Sous l’égide des 30 sections Ojrdpc de la région, un meeting s’est tenu le 1er septembre à l’esplanade de la maison du parti de Ngaoundéré

Au lendemain de la convocation du corps électoral par le président de la République, les trente sections Ojrdpc que compte la région de l’Adamaoua ont voulu accorder leurs violons derrière leur président national. Ils l’ont témoigné ce jeudi 1er septembre 2011 à l’esplanade de la maison du parti Rdpc de Ngaoundéré. Pour les organisateurs de ce grand rassemblement, il était question de magnifier les grandes réalisions de Paul Biya en faveur de la région château d’eau du Cameroun depuis son accession à la magistrature suprême le 06 novembre 1984 et de lui réitérer le soutien indéfectible de la jeunesse rdpciste de la région. Au rang de ces réalisations, on peut citer les grands projets structurants en cours, le développement des infrastructures de communications, scolaires et universitaires.

Prenant la parole, l’honorable Ali Bachir, président de la section Ojrdpc Vina sud, par ailleurs député de la même circonscription politique, dira que l’Adamaoua bénéficie d’une attention particulière de la part de Paul Biya, car dit-il, nous avons des projets singuliers tels qu’il y en a pas dans d’autres parties du pays, en l’occurrence l’exploitation de la bauxite de Minim Martap dont le coût des investissements s’élève à 2,150 milliards de fcfa, la construction des tronçons routiers Garoua Boulai -Ngaoundéré et Bafoussam -Banyo Ngaoundéré. Le président Paul Biya a commencé ces chantiers et il n’y a que lui pour les achever, a-t-il martelé. D’où cet appel lancé par les militants Ojrdpc de la région pour l’encourager à se porter candidat pour les élections présidentielles du 9 octobre tout en promettant de lui assurer un plébiscite à 100%.

Le meeting qui s’inscrit dans la mouvance de la mobilisation nationale des jeunes du parti des flammes en faveur de la candidature de Paul Biya, était présidé par le représentant du secrétaire général du Rdpc, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. L’émissaire du comité central a qualifié de « meilleur choix », l’option des jeunes des sections Rdpc de l’Adamaoua. Lors de son allocution d’ouverture, il les a exhortés à uvrer pour la paix avant, pendant et après ces échéances. L’éclat de cette cérémonie était rehaussé non seulement par les autorités administratives, traditionnelles et religieuses de la région, mais également par de nombreuses élites intérieures et extérieures.

Les jeunes de l’Ojrdpc de l’Adamaoua ont apporté leur soutien à Paul Biya
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut