Opinions › Tribune

La lettre de la semaine: à Madame Christiane Taubira, ministre courageuse

Par François Zoomevele Effa

Madame, j’ai l’honneur et la joie d’être le porte-parole d’Africains fiers de vous. Vous avez été égale à vous-même, en disant ces choses tellement vraies, ces choses que tous les Noirs sensibles ont ressenties et, ce sentiment de frustration, cette profonde injustice qui frôle l’injure, vous avez posé les bonnes questions:
Quel âge avait Mickaël BROWN ? 18 ans
Quel âge avait Trayvon MARTIN ? 17 ans
Quel âge avait Tamir RICE ? 12 ans

Tous ont été assassinés impunément par des policiers Blancs, ces jeunes Noirs, Africains d’Amérique, assassinés chez eux. «Le prochain aura 12 mois…Il est évident que, lorsque le sentiment de frustration est aussi fort, aussi profond, aussi durable et aussi massif, il y a à s’interroger sur la confiance dans ces institutions». Merci d’avoir cité BOB MARLEY.

Madame TAUBIRA, celui qui ne pense pas comme ça est anormal. Imaginons un seul instant que ce soit des policiers Noirs Sud-Africains qui soient auteurs de ce genre de bavures sur de jeunes Blancs Sud-Africains, et que les tribunaux les acquittent tout le temps, ce serait un tollé général dans les nations occidentales.

Qu’un certain Christian ESTROSI trouve que c’est «un énorme dérapage et une volonté d’ingérence», nous nous demandons bien ce qu’il attendait quand on vous traitait de tous les noms de singe, lui et les siens ressemblent tellement à ces policiers racistes meurtriers américains. Des choses semblables se sont produites déjà en France avec des jeunes noirs et des policiers Blancs qui furent… acquittés. Selon cet ESTROSI, «les Etats Unis restent un grand pays de référence, un grand pays de liberté». Ces références sont aussi la bombe atomique à IROSHIMA, et cet exploit historique, le mensonge des armes chimiques en Irak avec les massacres que cela continue de causer à ce jour !

Madame TAUBIRA, ne vous en faites pas c’est un vieux réflexe colonialiste et raciste, car, lors du scandale de l’Arche de Zoé, quand Monsieur SARKOZY, alors président, avait déclaré qu’il irait chercher ces trafiquants d’enfants au Tchad quoi qu’ils aient fait, et qu’il soit passé à l’acte, ESTROSI devait dormir très profondément, car on ne l’a pas entendu.

On n’a pas entendu Jean Jacques URVOAS, ce député socialiste, ni Stéphane le FOLL votre collègue Ministre de l’agriculture vous défendre quand vous vous faisiez injurier par le F.N. Et la droite.

Madame la Ministre, c’est depuis la première loi qui porte votre nom, celle de la célébration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai … que beaucoup, de tous les bords, ne vous aiment pas. Et comme ils trouvent devant eux une Femme Noire, compétente, intelligente et belle de surcroît, ils ne leur reste que les coups bas et la démagogie.

Je voudrai, avant de finir cette lettre vous demander un service. Il vous arrive de rencontrer des présidents africains. Est-il possible que vous puissiez leur dire qu’ils pourraient et même, qu’ils devraient, dans des situations comme celles de ces bavures et jugements racistes aux Etats Unis, protester et dénoncer cette ségrégation qu’on croyait d’un autre temps ? Tous les Noirs et vrais citoyens du Monde se joignent à moi, pour vous encourager. Nous vous aimons Christiane TAUBIRA.

François Zoomevele Effa
Journalducameroun.com)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé