Opinions › Tribune

La lettre de la semaine : À Monsieur le Président et son nouveau Gouvernement gaulois

Par François Zoomevele Effa

Je voudrai ici vous présenter mes «félicitements» pour votre existence, mais surtout, vous donner des conseils avisés, afin que vous ne tombiez pas dans les erreurs et les pièges qui vous guetterons tous les jours dans l’exercice de vos hautes fonctions. C’est pourquoi je m’en vais vous raconter cette histoire du poète africain Francis Bebey, qui s’intitule: Si les Gaulois avaient su
«Ce jour-là, notre maître nous avait raconté l’histoire édifiante de nos ancêtres les Gaulois, un régal! La tribu des Gaulois, installée dans la plaine, ne savait pas que César les guettait dans sa
longue vue magique, et s’apprêtait à les capturer. Et moi, emporté par le récit de notre maître, j’ai crié en disant aux Gaulois de se sauver, sinon les Romains allaient les capturer. J’ai crié si fort que notre maître m’a puni pour bavardage intempestif. Mais, ça ne fait rien, car je continue de penser que:
Si les Gaulois avaient su, ils ne seraient pas restés dans la plaine
Si nos ancêtres les bons Gaulois, avaient été malins comme nous,
Ils auraient loué un avion, et se seraient taillés en Afrique,
Cachés dans la forêt de Tarzan, c’est sûr que César ne les aurait pas vu»

Monsieur Le Président, si vous aviez su tenir vos promesses électorales, surtout celles que vous avez faites aux citoyens étrangers de participer aux élections locales, vous n’auriez pas vu cette vague bleue et très bleue même déferler aux dernières élections municipales. Les étrangers, surtout les Africains, vous sont particulièrement favorables. Vous n’avez favorisé que le mariage pour tous, et, on n’a pas spécialement senti que les concernés vous soutenaient! Ils n’ont même pas envoyé des motions de soutien à votre couleur politique.

Monsieur Le premier Ministre, si vous aviez su, vous n’auriez pas pris de positions très «couleur bleue marine » en parlant des Roms, vous n’auriez pas dû vous acharner contre Dieudonné, réunissant deux fois le Conseil d’Etat . Vous avez donné la nette impression de casser du Mballa Mballa, alors qu’on injuriait et caricaturait honteusement Madame Taubira, la traitant de singe, même après l’annonce des résultats du premier tour des municipales, ceci par une maire élue de l’UMP. Silence radio!

Monsieur Sarko, vous l’ancien Président, si vous aviez su qu’injurier les Africains chez eux dans votre discours de triste et funeste mémoire à Dakar vous couvrirait de malédictions, et que cela déclencherait la colère des Esprits des Ancêtres africains, vous vous seriez aussi abstenu de crier votre mépris en annonçant que vous alliez ramener en France les enleveurs d’enfants africains de l’Arche de Zoé, «quoi qu’ils aient fait», et vous l’avez fait. Vous voilà, sombrant dans des affaires inextricables qui ne s’arrêteront jamais. Et vous ne serez plus jamais de votre vie, président de la République. Regardez Giscard, il a payé pour les diamants et le fric frac avec Bokassa.

Mesdames et Messieurs qui gouvernez au plus haut niveau notre Gaule contemporaine, retenez cette leçon de vos ancêtres Gaulois dans leur plaine. Ce n’est plus César qui va venir envahir le pays, mais vos amis pas si perfides que ça, qui gagnent du terrain avec votre complicité, en banalisant avec aisance le racisme et la xénophobie, dé-diabolisant ces horreurs auxquelles certains d’entre vous se donnent à c ur joie. La fable de Jean François avec son petit Arabe qui poursuit le petit Gaulois dans la cour de récréation fait des émules. La preuve, la dernière vague bleue marine! Alors, à bon entendeur,…….

François Zo’omevele Effa
Journalducameroun.com)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé