International › AFP

La Maison Blanche accuse Pékin de « tactiques d’intimidation » en mer de Chine méridionale

La Maison Blanche a accusé mardi Pékin de recourir à des « tactiques d’intimidation » en mer de Chine méridionale, eaux riches en ressources naturelles que la République populaire revendique quasi entièrement.

« La récente intensification des efforts de la Chine pour dissuader d’autres pays de la mer de Chine méridionale d’exploiter ses ressources est inquiétante », a tweeté John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche.

« Les Etats-Unis se tiennent fermement aux côtés de ceux qui s’opposent aux comportements coercitifs et aux tactiques d’intimidation qui menacent la paix et la sécurité régionales », a-t-il ajouté.

La Chine, arguant d’une présence plus ancienne, dispute à plusieurs pays riverains (Vietnam, Philippines, Malaisie, Brunei) des îles de cette vaste zone maritime, traversée de routes clé du commerce maritime.

Remettant en cause les statu quo qui prévalaient, Pékin est accusé de militariser la mer de Chine méridionale, en y déployant des navires de guerre et en y installant des avant-postes.

Washington a critiqué à de maintes reprises les tentatives de la Chine d’exercer une domination croissante dans ces eaux. Les remarques de M. Bolton interviennent en pleine guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé