Société › Société

La marine camerounaise saisit un bateau volé au Nigeria

Le «Sarkim Baka», rebaptisé «Lumen Christi», est la propriété de l’Institut nigérian d’océanographie et de recherche marine. Il était porté disparu depuis six mois

La marine camerounaise a récemment saisi dans ses eaux territoriales le navire dénommé «Sarkim Baka», propriété de l’Institut nigérian d’océanographie et de recherche marine et qui était porté disparu avec son équipage depuis six mois.

Le bâtiment, qui a ensuite été rebaptisé «Lumen Christi», a été intercepté avec son équipage au large de la ville de Limbe (Sud-Ouest), une ville où les concernés sont actuellement interrogés par les services compétents. Il était recherché depuis sa disparition par les autorités nigérianes.

«Il s’agira de comprendre si ce bateau a servi à des activités criminelles, comme cela semble s’imposer au vu des premiers éléments recueillis», a indiqué par téléphone une source proche du dossier.

La même source a précisé que les autorités nigérianes, qui ont félicité leurs homologues camerounais, entendaient demander le rapatriement de l’équipage et du bateau recherché depuis juin dernier.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut