Opinions › Tribune

La MINUSCA prend acte de la libération de 15 otages camerounais et un Polonais

Par la Minusca

La MINUSCA prend acte de la libération de 16 otages et souhaite la prompte libération de tous ceux qui resteraient en captivité.

Bangui, le 26 novembre 2014: Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine, prend acte avec soulagement de l’annonce par un porte-parole du FDPC de la libération de 16 otages – citoyens du Cameroun et de la Pologne – retenus depuis le 20 septembre et le 13 octobre 2014 aux environs de Baboua et Zokombo.

Le Représentant Spécial en appelle au FDPC pour que les otages centrafricains qui resteraient en captivité soient également libérés dans les plus brefs délais afin que tous puissent retrouver leurs familles en toute sécurité et le plus vite possible.

Le Représentant Spécial félicite les autorités de la Centrafrique et du Cameroun pour leurs efforts continus en vue de la libération des otages et remercie les partenaires pour leur action déterminante dans les négociations. Il rappelle que les actes de violence, y compris les prises d’otages ne mèneront pas à la solution de la crise et il encourage tous les acteurs à privilégier la voie du dialogue.


DR)/n

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé