International › APA

La mort de Koffi Annan, une perte pour la sécurité routière (ONG)

L’organisation non gouvernementale camerounaise Securoute a qualifié, samedi, de «grande perte pour la sécurité routière dans le monde» le décès, survenu le même jour dans un hôpital de Berne, en Suisse, de l’ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan.Dans un communiqué signé de son secrétaire général, Martial Manfred Missimikim, l’ONG rappelle la Journée mondiale de la santé, le 7 avril 2004, lors du lancement du Rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation, au cours duquel l’illustre disparu a déclaré : «La clef d’une prévention efficace est la volonté de tous les intéressés, dans les secteurs public et privé – les responsables de la santé publique, des transports, de l’enseignement et des budgets, les services de police, le législateur, les fabricants, les fondations et les médias – de faire de la sécurité routière une réalité.»

 Pour Securoute, «Koffi Annan est le précurseur du projet de la sécurité routière dans le monde. Les effets positifs de son action, matière de sécurité routière se prolongeront sans fin».

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut