CultureCulture › Arts visuels

La nuit du court métrage débute ce lundi à Douala

L’évènement se déroule du 03 mai au 08 mai 2010 et est parrainé par le comédien Gérard Essomba. Les réalisateurs de plusieurs pays africains sont attendus

La salle de spectacle du centre culturel français de Douala sert de cadre ce lundi, 03 mai, à la conférence de presse de la 3ème édition du festival des films courts de Douala encore appelé la nuit du court métrage. Une conférence qui marque le coup d’envoi de l’évènement et qui va réunir les aficionados du 7ème art. Le festival avec le thème «cinéma et corruption» est placé sous le parrainage du comédien Gérard Essomba. Par son ancienneté dans le secteur, il a été récemment désigné par le ministère de la culture pour encadrer les jeunes amoureux du cinéma, qui ne demandent qu’à se professionnaliser.

Projections dans les quartiers
La 3ème édition de la nuit du court métrage connaîtra la participation des réalisateurs venus de plusieurs pays: le Sénégal, le Congo, le Gabon, le Bénin, la RCA et le Cameroun, pays hôte de la manifestation. De même, le festival sera marqué de nombreuses projections de films à la fois au centre culturel français de Douala et dans les quartiers populaires de la cité économique. Selon le comité d’organisation, les projections en plein air dans les quartiers populaires bénéficient de la collaboration des communes d’arrondissement (.). Tous les films venus du Cameroun et des pays africains seront regroupés en deux: les films en compétition en course pour les prix, et les films hors compétition, juste pour l’animation du festival. Sont également au programme, des ateliers et rencontres professionnelles entre les experts du 7ème art et les amateurs.

Innovations
Cette année, l’ouverture du festival se fera avec la participation attendue de plusieurs pays africains. Un village du festival est logé à la salle de fête d’Akwa. Échanges, animation, distribution des DVD et autres gadgets sont au programme. Autre innovation, l’introduction du prix de la meilleure bande annonce. Ici, les bandes d’une durée de 15 secondes au maximum, seront mises en compétition et ce sont les téléspectateurs et internautes qui vont voter la meilleure bande annonce.

Les bandes annonce seront primées


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé