Société › Société

La participation des musulmans camerounais au pèlerinage à la Mecque incertaine cette année

La pandémie de coronavirus comme principale cause de l’incertitude autour de la tenue ou non du Hadj

 

La commission nationale du Hadj, que préside le ministre de l’Administration territoriale, n’est pas sûre de la tenue du pèlerinage rituel de musulmans à la Mecque (Arabie saoudite) cette année.

“Le ministre de l’Administration territoriale, président de la Commission nationale du Hadj,  demande à tous les encadreurs de s’abstenir de collecter des fonds pour l’inscription  des  pèlerins au  Hadj”, a recommandé le Minat Paul Atanga Nji dans un communiqué le 10 juin.

Le Hadj 2020 est en principe prévu du 28 juillet au 02 août. Cependant, à cause de la pandémie de Covid-19, les mouvements de personnes sont encore limitées entre de nombreux pays en raison de la fermeture des frontières.

Le président de la commission nationale du Hadj promet d’informer les pèlerins en temps opportun de toute nouvelle pertinente liée à l’événement.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé