International › APA

La politique domine la Une des quotidiens sénégalais

L’actualité politique s’offre la Une des quotidiens sénégalais parvenus, mardi à APA, qui font également un clin d’œil à l’économie et aux faits de société.« Dialogue politique autour de l’Arrêté Ousmane Ngom, de l’organisation des marches et de l’Article 80 du Code électoral-Général Niang, en quête de consensus ! », s’exclame Sud Quotidien.

Nos confrères expliquent que la Commission cellulaire en charge du dialogue politique (dans le cadre du dialogue national) tient aujourd’hui, mardi 18 février, sa 56ème séance de travail. « Consacrée à l’objectif spécifique numéro 07 concernant l’évaluation du cadre normatif de l’action politique qui compte environ huit sous points, cette rencontre s’annonce cruciale en ce sens que les débats vont porter sur l’Arrêté Ousmane Ngom (qui interdit toute manifestation au centre-ville de Dakar, Plateau), l’autorisation des marches et l’Article 80 du Code électoral », explique Sud Quotidien.

Parlant du dialogue politique avec la restitution des droits de Karim et Khalifa Sall, EnQuête note qu’on s’achemine « vers une impasse » car, « la majorité ne veut pas en parler, (mais) l’opposition veut que Karim et Khalifa soient réhabilités dans leurs droits ».

Pour Saliou Sarr de l’opposition, « il s’agit d’une restitution des droits civils et politiques et non d’une demande d’amnistie ». « Cette question risque d’entraver l’image des acteurs politiques », estime Déthié Faye du pôle des non-alignés.

En attendant, nos confrères notent que « le cumul de la fonction de président et de chef de parti (est) au cœur des débats ».

« Calcul politique ou peur-Le silence détonnant de Khalifa Sall », titre L’As, dans lequel journal, l’analyste politique, Bacary Domingo Mané estime qu’ « il (Khalifa) ne veut pas donner les armes au pouvoir afin qu’il l’achève ».

« S’il parle, il va déranger beaucoup de gens », affirme Idrissa Diallo, maire de Dalifort, proche de Khalifa Sall, ex-maire de Dakar.

Pendant ce temps, Walf Quotidien revient sur la proposition de nomination du maire de Dakar par Décret présidentiel, faite par la présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) et indique que « le cabinet d’Aminata Mbengue Ndiaye explique ».

Ce journal parle également du procès de l’artiste-chanteur Thione Seck dans l’affaire des faux billets de banque et décortique les « minutes d’une chaude matinée ». « Le Parquet et la défense s’entredéchirent. L’audience renvoyée au 23 mars », rapporte Walf Quotidien.

« Drame au quartier Thiokhna de Louga (nord)-Encore un +Serigne daara+ (maître coranique) indexé dans la mort d’un talibé. Sur son lit d’hôpital, Abibou Laye Camara (13 ans) accuse son maître de l’avoir battu. Le Procureur ouvre une enquête et fait transporter le corps à Dakar pour autopsie », renseigne Vox Populi à sa Une.

« AIBD, TER, autoroute à péage,…La BAD scanne le PSE. Une mission de vérification depuis hier à Dakar », titre Le Quotidien, à côté du Soleil qui, traitant de la visite officielle du président Macky Sall en Mauritanie, informe que « l’axe Dakar-Nouakchott se fortifie ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé