International › APA

La presse sénégalaise à fond sur le redécoupage de Dakar

Les journaux sénégalais, parvenus vendredi à APA, traitent principalement du projet de reconfiguration territoriale de la capitale.Sud Quotidien annonce que « Macky (Sall) redessine la carte de Dakar » avec un « redécoupage administratif en mode fast track ». A la veille des élections locales, indique ce journal, la décision du chef de l’Etat risque d’ouvrir d’autres fronts avec les acteurs locaux et l’opposition.

C’est un « découpage à polémique », souligne Le Quotidien. Même si, reconnaît ce journal, il est notamment lié à « l’érection annoncée de (la commune de) Keur Massar en département ». Poursuivant, Le Quotidien informe qu’à terme, la ville de Rufisque aura « quatre arrondissements contre deux (actuellement) ».

Sous le titre « Ce que Macky Sall veut changer », Libération rapporte que cette réforme s’inscrit « dans une logique de rapprocher davantage l’administration des administrés et de garantir le principe de proximité (en corrigeant) certaines incohérences spatiales ».

A cet effet, fait savoir Vox Populi, le Sous-préfet de Bambilor (périphérie de Dakar), Modou Bassirou Ndao, a demandé au maire de la localité, Ndiagne Diop, de tenir un « Conseil municipal en urgence ce vendredi 7 mai (afin) de recueillir son avis sur la question ».

De son côté, EnQuête insiste sur le fait que « Macky Sall (rende) à Oumar Guèye (actuel ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires) ce que Abdoulaye Wade lui avait pris » et indique que « Keur Massar obtient son indépendance (en devenant) le 46e département du Sénégal ».

Le président de la République s’était rendu, le 17 septembre dernier, dans la populeuse commune pour constater les dégâts causés par les inondations. Ce jour-là, il avait promis d’ériger Keur Massar en département.

Le Soleil en conclut que « Macky Sall tient parole ». Le quotidien national renseigne, en outre, que « toute la procédure en amont a été bouclée par deux maîtres d’œuvre agissant pour le compte du maître d’ouvrage : le ministre des Collectivités territoriales et le ministre de l’Intérieur (Antoine Félix Diome) ».

Sur un tout autre sujet, WalfQuotidien s’entretient avec Mamadou Sy Albert sur l’audit du fichier électoral. Selon l’analyste politique, « le pouvoir peut profiter du rejet (éventuel du document de base) pour coupler les élections » municipales et législatives.

Récemment, le Front de Résistance Nationale (FRN, opposition) a rejeté les conclusions rendues par des experts étrangers ayant audité le fichier électoral. Ces opposants ont déclaré ne pas avoir de garanties sur la tenue d’élections « libres et équitables ».

L’Observateur informe, pour sa part, que « le Sénégal extrade un dangereux jihadiste d’Al-Qaïda vers l’Allemagne ». Marius Auerbacher Falk, signale le quotidien, a été arrêté à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) le 13 septembre dernier ».

En sports, Stades se fait l’écho des « quatre grands défis d’Edouard Mendy » qualifié pour la finale de la Ligue européenne des champions : « dribbler Riyad Mahrez (Algérie) pour le Ballon d’Or africain, s’imposer comme (le) meilleur portier (de la C1) devant le Brésilien Ederson, entrer dans l’histoire comme Bruce Grobbelaar (Zimbabwe) et rejoindre (son compatriote) Sadio Mané, seul Lion vainqueur » de cette prestigieuse compétition interclubs.

De l’avis de Record, un autre quotidien d’informations sportives, le dernier rempart de Chelsea FC est déjà « un peu plus dans l’histoire de la C1 » parce qu’il a effectué 8 clean sheets (match sans prendre de but) en 11 rencontres » de Champions League.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé