Politique › Institutionnel

La RCA s’imprègne du processus électoral au Cameroun

Une mission de l’Autorité centrafricaine des élections est arrivée à Yaoundé mardi pour s’imprégner de l’expérience en matière d’organisation des élections auprès d’Elections Cameroon

Une mission de l’Autorité nationale des élections (ANE) de la République centrafricaine (RCA) séjourne au Cameroun depuis mardi, 19 juillet 2016, pour s’imprégner de l’expérience en matière d’organisation des élections auprès d’Elections Cameroon (ELECAM).

Les émissaires centrafricains se sont imprégnés des évolutions intervenues dans la structure de gestion des élections au Cameroun dont l’informatisation du processus n’est pas la moindre. La biométrie a été introduite lors des élections de 2012.

Une visite qui intervient après les élections générales en Centrafrique il y a quelques mois, notamment l’organisation en février dernier d’un scrutin qui a porté au pouvoir l’actuel président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, mettant fin à une transition de trois ans.

Des élections émaillées de difficultés pour la Centrafrique qui a retrouvé l’ordre institutionnel après trois années de guerre fratricide, et dont les responsables de ce pays voudraient améliorer l’organisation des élections.

«Les prochaines élections arrivent. Elles concernent les municipales en vue de la mise en place du Sénat. Comme les élections sont un long processus, nous voulons nous y prendre tôt, tant dans les préparatifs que l’organisation», a confié Julius Rufin Ngouade-Baba, porte-parole et rapporteur général de l’Autorité nationale des élections de la RCA.

En d’autres termes, «la présente visite de travail s’inscrit dans le cadre des échanges de bonnes pratiques et de renforcement des capacités des membres de l’ANE», a-t-il indiqué.

Le président du conseil électoral d’ELECAM, [Samuel Fonka Azu’u], a fait part à la délégation centrafricaines, des dispositions techniques d’ELECAM et du contexte politique de l’organisation des élections au Cameroun, juste avant d’échanger avec Abdoulaye Babalé, le directeur général des élections.

Photo d’illustration
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé