› Eco et Business

La recherche agronomique bénéficie d’un financement de 1,28 milliard de F CFA

Cet argent, qui profitera à l’Institut de recherche agricole pour le développement, est issu des fonds du Contrat désendettement développement (C2D)

Le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), Madeleine Tchuinte, et le directeur général de l’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad), Noé Woin, ont signé le 4 mars 2014 six conventions de financement de six projets de recherche agronomique qui seront menés de 2014 à 2016.

Ces conventions permettront à l’Irad de mener des projets de recherche dans six secteurs : les cultures maraîchaires, l’aviculture, le manioc, la pomme de terre, le riz, les légumineuses. Elles rejoignent celles qui avaient déjà été signées le 23 décembre 2013 sur la banane plantain, le sorgho, la gestion des agrosystèmes du Nord et les systèmes agroforestiers.

Dans le communiqué de presse publié suite à ces conventions, l’on apprend qu’elles s’inscrivent dans le cadre du Programme d’Appui à la Recherche Agronomique (PAR), financé sur le premier C2D de la France à hauteur de 5,4 milliards de FCFA (8,2 millions d’Euros). Dix projets de recherche de l’IRAD ont été financés à hauteur de 2,9 milliards de FCFA (4,4 millions d’Euros).

Le C2D finance la recherche agronomique : Lire le communiqué

Parmi les financements, un projet de recherche agricole sur la culture du manioc
cnra.ci)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé