› Eco et Business

La réhabilitation de l’aéroport de Douala attribuée à un consortium français

Ledit groupement d’entreprises françaises, constitué de Sogea, Satom et Razel, dispose de plus de 10 milliards de FCFA pour la réalisation des travaux de réhabilitation des chaussées aéroportuaires

Le groupement constitué par les entreprises françaises en l’occurrence, Sogea Satom et Razel a été désigné adjudicataire d’un contrat de 19 milliards de FCFA pour la réhabilitation des chaussées aéroportuaires de l’aéroport international de Douala dont les travaux débutent le 1er mars prochain.

Selon le directeur général des Aéroports du Cameroun (ADC) Thomas Owona Assoumou, l’entreprise publique qui gère les plateformes aéroportuaires du pays pour un contrat d’un peu plus de 19 milliards de FCFA, sera exécuté en 10 mois.

Cette période se divise en six mois de travaux francs et quatre mois d’interruption des travaux pour cause de saison des pluies.

La mission de contrôle technique de ces travaux a été récemment confiée au bureau de contrôle technique français Qualys TPI Sarl, pour un montant d’un milliard de FCFA et pour une durée de six mois.

Pendant la période de fermeture de l’aéroport international de Douala qui concentre les ¾ du trafic aérien au Cameroun, tous les vols et passagers à destination ou au départ du Cameroun s’effectueront à partir de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen, situé dans la banlieue de la capitale du pays.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé