Santé › Conseils pratiques

La serviette de bain, un nid de microbes!

Utilisée au quotidien pour notre hygiène, la serviette de toilette est un dépotoir de microbes qui peuvent nuire à la santé. Quelques règles sont nécessaires pour réduire les dangers

BactĂ©ries, champignons, cellules mortes, la serviette de bain regorge des sĂ©crĂ©tions peu hygiĂ©niques. Ce linge est un vade-mecum qui a de grande chance d’ĂŞtre d’une saletĂ© repoussante. Comme chaque objet d’hygiène, notre serviette de bain rentre en contact avec notre corps.

Et Ă  chaque fois, nous lui laissons quelques petits souvenirs qui prolifèrent dès que nous avons le dos tournĂ©. C’est Ă  coup sĂ»r un milieu idĂ©al pour les microbes. Peaux mortes, champignons, bactĂ©ries, salive, restes de sĂ©crĂ©tions urinaires et fĂ©cales, on trouve mĂŞme, sur certains spĂ©cimens suspendus non loin des toilettes, des projections issues de la cuvette entre autres.

Un chercheur de la New York University aux Etats-Unis a montré que la serviette représente un milieu chaud, humide et au PH neutre, ce qui permet à toutes ces bactéries de se développer allègrement et de fournir ainsi aux microbes une nourriture de qualité.

Ce milieu polluĂ© peut occasionner des boutons, des furoncles, des staphylocoques. Il est donc important de changer rĂ©gulièrement votre linge de salle de bains. Avoir plusieurs serviettes de bain et ne pas utiliser une pièce plus de deux fois. Surtout, ne partagez pas votre serviette avec quelqu’un.



Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut