Santé › Actualité

La Société camerounaise de la gastroentérologie et des hépatites se mobilise

Cette organisation organise une campagne de dépistage gratuit en raison de la hausse inquiétante de la prévalence des hépatites au Cameroun

Le taux de prévalence des hépatites est en nette progression au Cameroun. Selon les chiffres de la Société camerounaise de la gastroentérologie et des hépatites (SCGH), plus de 10 milles personnes trouvent la mort chaque année. Cette organisation professionnelle organise actuellement à travers le pays, une campagne nationale de sensibilisation en prélude à la célébration, cette semaine, de la journée mondiale contre les hépatites. La campagne qui sera rythmée par des dépistages gratuits, des conférences-débats, ainsi qu’une campagne de vaccination gratuite contre cette maladie, vise à sensibiliser le public contre les hépatites.

Il est question d’encourager les populations à se vacciner et à se dépister rapidement, afin de circonscrire au plus vite la maladie, qui continue à être prise pour une infection provoquée par la sorcellerie. Ceci parce que  »par méconnaissance et par ignorance, beaucoup de patients se détournent des hôpitaux au profit d’un traitement à l’indigène », déplorent les initiateurs de la manifestation. En dehors des hépatites A dont le traitement peut être accessible à tous, les hépatites virales, en l’occurrence les hépatites B, tuent chaque année 8 mille personnes, tandis que les hépatites C occasionnent la mort de 10 mille personnes par an.


creapharma.fr)/n

Une hépatite virale est une infection provoquée par des virus se développant aux dépens du tissu hépatique. Les virus, une fois inoculés à l’organisme, infectent alors préférentiellement (hépatites virales alphabétiques) ou non (hépatites virales non alphabétiques) les cellules du foie aussi appelées hépatocytes. Les cellules infectées se voient alors obligées de participer au métabolisme viral, à savoir fabriquer sans fin des copies du virus en question. L’hépatocyte, gonflé par une production non régulée de virus, finit par exploser, caractérisant ainsi la cytolyse hépatique, avec les perturbations de bilan hépatique habituelles. La journée mondiale des hépatites, historiquement fixée le 1er octobre (« hepatitis Awareness Day »), déplacée au 19 mai; a lieu depuis 2011 le 28 juillet.


hepatites-info-service.org)/n
À LA UNE
Retour en haut