Sport › Football

La super coupe Chantal Biya se tient du 17 au 28 Août 2011 à Mbandjock

Outre le rendez-vous sportif, la 6ème édition aura des activités de santé, le show des stars et l’élection Miss Haute-Sanaga

En cinq ans, la Super Coupe Chantal BIYA a relevé deux principaux paris : constituer le socle de rassemblement annuel et fraternel des filles et fils de la Haute-Sanaga et être un événement de célébration de l’action humanitaire et des victoires internationales de la première dame par ailleurs marraine de cet évènement. Au-delà de l’aspect festif de cet événement, le comité a l’ambition de donner une orientation nouvelle à la « Super Coupe Chantal Biya », pour en faire une organisation tournée vers le développement solidaire du département de la Haute-Sanaga. Il s’agit, en d’autres termes, de mettre l’action humanitaire au service du progrès communautaire de chacune des unités administratives. « Mbandjock 2011 » marque donc un tournant décisif. Toutes les innovations que nous apportons à cet événement depuis trois ans sont autant d’étapes dans le processus d’évolution et d’enrichissement de la « Super Coupe Chantal BIYA ». Nous ne citerons que les appuis aux paysans par des dons d’équipements agro-pastoraux dont les résultats sont encourageants d’une part ; et d’autre part, la densification des campagnes de santé qui contribuent à faire reculer la maladie au sein des populations de nos villages. « Mbandjock 2011 », nous en sommes sûrs, nous fera à nouveau vibrer à l’unisson autour du bouquet d’activités prévues a martelé le président du comité d’organisation, Bernard Messengue Avom.

Les innovations.
Miss Haute-Sanaga aux couleurs « Tatie »: Cette compétition va consacrer la beauté et le charme de la jeune fille de la Haute-Sanaga, belle, svelte et élégante à l’image de celle qui sert de logo au sucre « Tatie ». Les enfants couvés : Si les opérations de hernies effectuées à l’édition « Nanga-Eboko 2010 » ont révélé l’importance du volet humanitaire de la Super Coupe Chantal Biya, « Mbandjock 2011 » sera le théâtre d’un plus grand déploiement des programmes du ministère de la santé et de la prise en compte de l’amélioration de la qualité de la nutrition des enfants. Et quand on sait que la malnutrition est source de nombreuses autres pathologies et que les statistiques récentes estiment que la malnutrition représente 50% des causes de mortalités infantiles, on ne peut que saluer à sa juste valeur, une telle contribution.

Domaine de prédilection de l’action humanitaire de la Marraine, présidente d’honneur d’US Doctors for AFrica, la santé occupe une place de choix dans les programmes de la Super Coupe Chantal Biya. Au cours des deux premières éditions de lancement de l’événement à Nanga-Eboko en 2006 et 2007, les activités de santé ont porté sur la couverture sanitaire des matches de football, les consultations des footballeurs, les activités de sensibilisation et les dépistages gratuits et volontaires du VIH/Sida. « Nkoteng 2007 » et « Nkoteng 2009 » sèmeront les germes d’une évolution notable. Aux activités ci-dessus, se sont ajoutés les dépistages volontaires et gratuits de l’hypertension artérielle et du diabète. Parallèlement, des traitements sont distribués gratuitement contre des pathologies telles que le paludisme, les vers intestinaux, et de la sensibilisation est faite autour du cancer et de la tuberculose. En ophtalmologie, plus de 200 personnes sont consultées : des paires de lunettes sont distribuées à des dizaines de patients. « Nanga-Eboko 2010» est l’édition qui a vu le football et l’action humanitaire au coude-à-coude. « Mbandjock 2011 » verra donc à nouveau se déployer la grande caravane de médecins et d’infirmiers. Plus d’attention sera portée sur le suivi-post opératoire des patients, afin de prévenir des rechutes observées, en cause le non respect des consignes médicales, une fois les malades rentrés chez eux.

La super coupe Chantal Biya se tient du 17 au 28 Août 2011
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé