International › APA

L’actualité économique au menu des quotidiens marocains

L’action de l’OCP et le marché indien sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.+L’Economiste+ revient sur l’action de l’OCP. Le groupe défend bien les couleurs marocaines sur le continent africain. Quitte à prendre le risque d’être soupçonné parfois de s’éloigner de ses missions originelles, mais toujours avec une volonté de comprendre son environnement et son monde comme pour sa dernière opération au forum africain de l’agriculture, souligne la publication.

En dépit de son statut de géant des phosphates, l’OCP ne semblait pas arriver d’emblée en terrain conquis, et c’est sans doute la densité du maillage relationnel de ses jeunes équipes qui a pu faire la différence. Avec à la clef des projets de partenariats d’envergure avec le pays hôte ainsi qu’avec de futures alliances, explique-t-il.

Ce jeu de négociations, que les acteurs étatiques à eux seuls ne peuvent plus contrôler, est encore insuffisamment étudié pour ne pas être signalé. Il vient pallier l’échec du multilatéralisme sous sa formule classique en permettant à des acteurs non étatiques de jouer un rôle plus important, mais à travers des délibérations de plus en plus informelles, autour des grands enjeux internationaux, relève-t-il.

+Aujourd’hui Le Maroc+ revient sur le marché indien. Bien qu’il soit le deuxième plus grand marché du monde, ceci n’empêche pas que le produit made in Morocco ait des positions à prendre sur ce marché connu plus pour être un marché « low cost », estime le journal.

L’Inde peut constituer également, pour les entreprises marocaines, une excellente plate-forme pour aller à la conquête des marchés de l’Asie du Sud-est, relève-t-il, faisant savoir que ce pays a développé au fil des décennies et dans de nombreux domaines une expertise locale efficace et à bas coût dont peut largement s’inspirer le Maroc, qui a pratiquement les mêmes contraintes et les mêmes défis, constate-t-il.

+Le Matin+ rapporte que la compagnie marocaine Royal Air Maroc (RAM) est désormais le transporteur officiel de la deuxième Coupe des nations de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de football.

«Un accord a été signé à cette occasion, lundi à Dakar, entre RAM et ESPN Africa, un réseau de télévision thématique orienté sur le sport et partenaire de l’UFOA», indique un communiqué de la compagnie, cité le quotidien.

Selon l’accord, RAM offrira des billets d’avion pour assurer le transport des équipes participantes à cette édition qui se déroulera du 28 septembre au 13 octobre prochain à Thiès (70 km à l’est de Dakar), ainsi que des réductions tarifaires pour leurs accompagnateurs. Au total, 16 équipes, dont le Maroc, vont prendre part à cette compétition footballistique régionale.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé