Culture › Musique

Lady Ponce dévoile son « Patrimoine »

Lady Ponce, artiste camerounaise. ©Droits réservés

La chanteuse camerounaise a dévoilé, le mercredi 20 septembre 2017, « mon médecin », premier titre de son nouvel album.

« Patrimoine » est un album de 12 titres, Ă  l’originalitĂ© et Ă  l’authenticitĂ© culturelle camerounaise. Sur le plan rythmique, le nouvel album de Lady Ponce est un savant et subtil  mĂ©lange d’afrobeat et de bikutsi. L’ingĂ©nierie mobilisĂ©e pour cet album est un hymne Ă  la valorisation de la culture camerounaise car, un « pays sans culture est un pays sans âme… un pays sans identitĂ© culturelle est fragile…», explique la diva dans un post sur sa page Facebook. Produite sous le label KMG PRODUCTIONS, « Patrimoine » est aussi un appel Ă  la  prise de conscience.

Pour le lancement de cet album, la diva camerounaise propose « Mon médecin », un coup de gueule qui est à la fois une déclaration d’amour. Fidèle à elle-même, la chanteuse joue la  carte de la sensualité et de la séduction pour conter une histoire d’amour à la camerounaise. Ainsi, avec ses mots, Lady Ponce explique à ses proches, les raisons de ses choix amoureux et leur demande de ne pas s’immiscer dans les relations de cœur d’un couple.


Réalisé par Max Ngassa, le vidéogramme de « Mon médecin » allie simplicité et ingéniosité. Quatre décors, une chorégraphie sensuelle et torride, le tout sur fond de jungle. Un cliché qui souligne  le retour de l’artiste au cœur de la culture et du patrimoine bantou.

Lady Ponce s’est fait connaître du public en 2006 avec le titre « Le ventre ». Depuis, elle a enchaîné des tubes à travers les albums, « Trahison » en 2009, « Bombe atomique » en 2010, « La loi du Talion » en 2012 et « Bain de sons » en 2015. Elle a ensuite observé  une transition marquée par la sortie, en 2016, d’un double single intitulé « Le futur est derrière moi » et maintenant « Patrimoine », pour le plus grand bonheur de ses fans.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut