› Eco et Business

L’AFD accorde un crédit de 52 milliards de F pour la ville de Yaoundé

Cet argent va servir à mettre en uvre la deuxième phase du projet d’assainissement du Mfoundi, dans la capitale politique du Cameroun

Le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna, va bientôt engager de nouveaux travaux dans la capitale politique du Cameroun. Il a assisté hier, visiblement réjoui, à la signature de la Convention de crédit de 80 millions d’euros (52,48 milliards de F CFA), accordés par l’Agence française de développement (AFD), pour la mise en uvre partielle de la deuxième phase du projet d’assainissement fluvial de la ville de Yaoundé (PADY 2). Ladite convention a été signée entre le ministre camerounais de l’Economie, Emmanuel Nganou Djoumessi, et la directrice générale de l’AFD, Anne Paugam, en séjour au Cameroun.

Ce financement va permettre concrètement de poursuivre le bétonnage du fleuve Mfoundi, le recalibrage de ses affluents, l’aménagement des berges, etc. Les travaux devraient bénéficier à terme à plus de 75.000 personnes qui subissent régulièrement la montée des crues du Mfoundi lors des averses et autres intempéries.

De nombreux Camerounais subissent régulièrement les affres de la montée des eaux du Mfoundi lors des averses
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé