› Eco et Business

L’AFD accorde un prêt de 9,8 milliards de F à Hysacam

Le prêt obtenu par l’intermédiaire de Proparco permettra à la société Hygiène et salubrité du Cameroun de se doter de 200 nouveaux camions pour optimiser son déploiement sur l’étendue du territoire

L’Agence française de développent (AFD) à travers la Proparco, son guichet dédié au financement du secteur privé, a accordé un prêt de 9,8 milliards de francs CFA à la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) pour lui permettre de renouveler son parc automobile.

L’information rendue publique lundi, 10 octobre 2016, par cette entreprise constitue une bouffée d’oxygène pour elle d’autant plus qu’elle est appelée à étendre ses activités dans d’autres villes du pays.

A travers ce financement, Hysacam projette en effet d’acquérir 200 nouveaux véhicules afin de renforcer et améliorer la collecte et le ramassage des ordures ménagères dans plusieurs villes camerounaises.

Proparco, grâce à la signature d’une convention d’entente avec Hysacam, s’est portée caution auprès des banques pour faciliter l’acquisition de financements.

Pour en arriver là, l’institut a, courant août 2016, procédé à une évaluation environnementale et sociale des activités d’Hysacam en conduisant un diagnostic sur la collecte et le stockage d’ordures ménagères solides sur quatre villes couvertes par l’entreprise. Il s’agit de Yaoundé, Douala, Bertoua et Edéa.

Le financement consenti par Proparco arrive dans un contexte où Hysacam fait face à des difficultés endogènes et exogènes, ce qui avait provoqué il y a quelques semaines, l’amoncellement des ordures à Yaoundé et à Douala.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé