› Eco et Business

L’AFD propose 46 milliards de F pour la construction de l’axe Batchenga-Ntui

Reçu en audience mercredi par le Mintp, le directeur de l’agence française a annoncé la signature prochaine de la convention de financement de cet axe routier visant à relier les régions du Centre et

Yaoundé. Le mercredi 04 novembre 2015 était jour de rencontre entre le ministre camerounais des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, et le directeur de l’Agence française de développement (AFD), Hervé Conan.

Au cours des concertations, les deux parties ont fait le tour des projets-phares de construction d’infrastructures sur financement de l’AFD au Cameroun. Avec une attention principale sur le projet de construction de la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena, longue de 612 km. L’axe devrait faciliter la liaison entre la région du Centre et celle du Nord. Niveau kilométrage, elle permettra de raccourcir d’environ 255 km la distance entre ces deux régions du pays et de faire une économie de 255 km pour rallier le Tchad.

Cet axe est constitué de quatre lots. Le premier, Batchenga-Ntui, d’une longueur de 21,3 km recevra un financement de l’AFD, soit près de 46 milliards de F comme l’a annoncé Hervé Conan. Il s’agira également pour le Cameroun et l’AFD d’assurer la construction du pont sur la Sanaga. «Nous pensons signer très prochainement cette convention de financement qui doit permettre de financer ces travaux qui démarreront courant 2016», a annoncé Hervé Conan. Les trois autres lots du projet, Ntui-Mankim, Mankim-Yoko et Yoko-Lena, recevront les financements de l’Etat du Cameroun, de la BAD, la BDEAC et de la JICA.

Au cours de leur entretien, le Mintp et le directeur ont également échangé sur trois importants projets concernant la ville de Douala: l’aménagement des entrées Est et Ouest et la construction du deuxième pont sur le Wouri. Il en ressort que le taux d’avancement des travaux à l’entrée Est de la ville a atteint les 73%, ceux de l’entrée Ouest, débutés en janvier dernier, tournent autour de 13% et ceux du pont sur le Wouri sont à 47%.

Selon Hervé Conan, qui a annoncé pour mi-2016, la livraison de l’accès Est de Douala, «nous avons passé en revue les sujets pour régler un certain nombre de petits problèmes que je dirai naturels dans ce genre de projet, de manière à pouvoir fluidifier la mise en uvre de ces projets, faire en sorte qu’ils soient livrés dans les délais». Il a également été question de débattre sur les projets à venir et pour lesquels l’Etat du Cameroun souhaiterait mobiliser les financements auprès de l’AFD.

Les deux parties ont donc convenu que des études préalables devaient être faites pour prioriser les projets qui seront soumis au financement de l’agence, de manière à concrétiser les financements mis à la disposition du gouvernement camerounais.


sogea-satom.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut