International › APA

L’affaire Boughazelli continue de faire les choux gras de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent principalement encore de l’affaire du député Seydina Fall Boughazelli, accusé dans un trafic présumé de faux billets et placé en garde à vue hier.« En garde à vue à la Section de recherches : Boughazelli attend son billet pour le parquet », titre Le Quotidien là où Walf Quotidien souligne que « l’ex-député (est) à un pas de (la prison) de Rebeuss ».

Là où L’Observateur révèle « les secrets de la démission de Bougazelli » et « les manœuvres nocturnes du pouvoir à Guèdiawaye (banlieue dakaroise) », son fief, EnQuête sort « la vidéo explosive » sur lui.

« Les gendarmes ont filmé tout le déroulement de l’arrestation de Bougazelli ; +Wooy yakouna+ (je suis foutu), a crié le député au moment de son interpellation », écrit le journal.

Libération fait pour sa part « les premières révélations fracassantes de l’enquête ayant conduit, hier, à l’arrestation de l’ancien député mouillé jusqu’au cou ». Le journal révèle aussi que « le boss d’un resto refilait les faux billets à sa clientèle ».

Ainsi cette histoire de faux billets de banque qui vient juste après celle portant sur le trafic de drogue et les faux médicaments suscitent une crainte chez Sud Quotidien : « Le Sénégal, un pays en danger ».

Pour le journal en effet, cette affaire de faux billets « donne le tournis » pendant que « des autorités (sont) soupçonnées d’être derrière le trafic de drogue » et qu’il est « permis de tuer avec les faux médicaments ».

Tout en faisant un clin d’œil à l’affaire Boughazelli avec son placement en garde à vue, le quotidien national Le Soleil rend cependant des « hommages à une femme élégante et mesurée », à savoir feu Colette Senghor, la défunte veuve du premier président du Sénégal.

Décédée dans cette semaine en France, la veuve de Léopold Sédar Senghor « reposera à Dakar aux côtés » de son mari et de leur fils Philippe.

En football, Stades fait focus sur « ce qui attend les Lions en 2020 » avec le début en « mars » des éliminatoires pour la Coupe du monde Qatar 2022 et le « sulfureux derby contre la Guinée-Bissau » en « août » pour les éliminatoires de la CAN 2021 au Cameroun.

Pour Record, « les Lions donnent RV en mars » pour le Mondial 2022 et « le Sénégal (sera) tête de série au tirage » malgré « un difficile odyssée vers le Qatar ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé