› Eco et Business

L’Afrique Centrale en concertation à Yaoundé pour éradiquer la peste porcine

Initié par la FAO et l’Organisation mondiale de la santé animale, l’atelier ouvert lundi dans la Capitale camerounaise est axé sur l’élaboration d’une feuille de route visant à stopper la maladie

Une feuille de route pour éradiquer la peste des petits ruminants (PPR) en Afrique Centrale. C’est ce sur quoi travaillent les participants à l’atelier régional ouvert lundi, 24 août 2015 à Yaoundé. La rencontre initiée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), en collaboration avec le ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia), est présidée par le Minepia, Dr Taïga, en présence du représentant résident de la FAO au Cameroun, Maï Moussa Abari. Au cours des travaux, il sera question de faire l’état des lieux de la PPR et des capacités des services vétérinaires à la contrôler.

Selon une enquête du FAO, un risque de contagion plane sur deux milliards de petits ruminants, et la présence de la peste freine l’efficacité de la production animale qui représente une part significative de l’élevage. L’apport de ce secteur dans le PIB agricole des pays de la région se situe entre 1 et 40%, avec un cheptel bovin de plus de 22 millions de tête, 36 millions de petits ruminants et 6 millions de porcins.

«Une fois introduit, le virus peut infecter jusqu’à 90% d’un troupeau. La maladie en elle-même tue entre 30 et 70% des animaux infectés», explique le spécialiste de la santé animale à la division de la santé animale de la FAO, Félix Njeumi, cité dans le quotidien national ce mardi.

Réunis déjà en avril 2015 à Abidjan en Côte d’Ivoire, les pays concernés entendent trouver des solutions pour éradiquer la maladie. «La stratégie va consister en l’organisation de la feuille de route régionale pour engager les pays concernés à agir de manière synchronisée», précise le Dr Taïga.

Les travaux de Yaoundé s’achèvent mardi, 25 août 2015.

Une feuille de route pour sauver la production animale en Afrique Centrale.
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut