› International

L’Algérie octroie un prêt de 100 millions de dollars à la Tunisie

Remboursable sur 15 ans avec un taux d’intérêt de 1% et un délai de grâce de 5 ans, le prêt algérien accordé mardi servira à renflouer le budget 2015 de la Tunisie

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a signé mardi, 21 juillet, un décret approuvant l’octroi à la Tunisie d’un prêt d’une valeur de 100 millions de dollars américains (environ 60 milliards de F CFA).

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la présidence de la République algérienne.

L’accord de prêt avait été conclu entre les deux pays, le 10 mars dernier.

«Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a signé le protocole financier entre le gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire et le gouvernement de la République tunisienne, conclu à Alger en date du 10 mars 2015», lit-on dans le communiqué.

Le gouvernement tunisien compte intégrer l’enveloppe de cent millions de dollars pour renflouer les ressources budgétaires de l’année 2015. Remboursable sur une durée de quinze ans, le taux d’intérêt du prêt est de 1% avec un délai de grâce de cinq ans.

La signature du protocole par le président algérien est la dernière étape avant son entrée en vigueur effective.

Le parlement tunisien avait adopté l’accord en question le 5 mai dernier et le président Béji Caid Essebsi l’avait approuvé, le 28 du même mois, comme cela est mentionné dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé