› Culture

L’Allemagne lance un appel à projets pour des réalisations artistiques sur son passé colonial en Afrique

© picture-alliance/dpa/D.Karmann

L’appel à projets est ouvert dans toutes les catégories d’arts, jusqu’au 11 juillet 2020, aux ressortissants de six pays: Cameroun, Rwanda, Burundi, Togo, Tanzanie, Namibie

 

Les artistes – de tous genres – intéressés par des productions culturelles sur le passé colonial de l’Allemagne en Afrique peuvent postuler à l’appel à projets lancé par deux Goethe-Instituts dans le cadre de l’initiative “The Burden of Memory”.

The Burden of Memory est un projet coordonné par les Goethe-Instituts – instituts culturels de promotion de la langue allemande à l’étranger – du Cameroun et de la Namibie.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 11 juillet 2020 aux ressortissants de six pays africains: Cameroun, Rwanda, Burundi, Togo, Tanzanie, Namibie.

Il vise à “permettre aux artistes de coopérer au-delà des frontières sur de nouveaux formats et de créer des visions sur la manière de traiter les enchevêtrements et les tragédies causés par le colonialisme allemand en Afrique”.

Cette invitation fait suite à la semaine culturelle “The Burden of Memory; Considering German Colonial History in Africa”, organisée en novembre 2019 à Yaoundé, en présence d’artistes des six pays et de l’Allemagne.

Parmi les exigences, les projets ne doivent pas avoir débuté avant novembre 2019. Ceux qui seront retenus bénéficieront d’un soutien allant de 5 000 à 20 000 euros.

Le Goethe-Institut, qui a créé ce fonds spécial pour des coproductions culturelles sur le colonialisme allemand, encourage les artistes qui voudront postuler à se mettre ensemble (artistes de différents pays).

“Les projets seront sélectionnés sur la base de l’approche innovante du projet, de la qualité artistique attendue du projet, de l’aspect transfrontalier et de la preuve de faisabilité dans des conditions de voyages restreints”, explique le Goethe-Institut du Cameroun.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé