Société › Société

L’ambassade des Etats Unis revoit ses frais de visa

Au Cameroun comme dans de nombreux pays, certains visas coûteront moins chers tandis que d’autres ont augmenté de prix

Selon un communiqué de l’ambassade des États-Unis d’Amérique à Yaoundé la capitale camerounaise, les frais de visas pour ceux qui auront été retenus à partir dans ce pays dans le cadre du processus de la Green Card, vont connaitre une baisse dès le vendredi 13 avril 2012. Ces frais passent désormais à 165 000 contre 220 000 FCFA précédemment. Cette baisse intervient dans le cadre d’un réajustement global par l’administration américaine, de ses frais de visas. Autre baisse importante, celle des frais de visa pour les voyages intervenant dans le cadre des traités d’investissement et d’échanges commerciaux. Pour ce qui est du Cameroun par exemple, les hommes d’affaires qui iront dans ce pays dans le cadre de l’AGOA, la loi américaine qui permet aux camerounais de vendre certains produits aux États-Unis, les frais de visas passent de 195 000 à 135 000 FCFA. Baisse aussi pour les fiancés qui vont rejoindre leurs conjoints, ils débourseront désormais 120 000 FCFA au lieu de 175 000 précédemment. Sont concernés aussi les frais pour regroupement familial, qui passent de 165 000 à 115 000 FCFA.

A côté de ces baisses, les frais des visas pour les personnes non immigrantes ont connu une hausse. Depuis vendredi 13 avril 2012, les camerounais sollicitant certains visas de non immigrant pour les Etats-Unis d’Amérique, devront payer un peu plus qu’avant. Sont concernés par la hausse, les visas pour tourisme, affaires, transit, membre d’équipage, étudiant, visiteurs d’échange culturel, et journalistes, dont les frais passent de 70 000 FCFA à 80 000FCFA. Aussi concernés, les visas demandés sur la base d’une pétition. Leurs frais passent de 75 000 FCFA à 95 000 FCFA. Pour de multiples raisons, les frais actuels ne parviennent plus à couvrir le coût réel du traitement des dossiers de visa non immigrant. Il est exigé du Département d’Etat qu’il recouvre ses frais autant que possible, à partir du prélèvement des frais de demande de visa, explique le communiqué. Le dernier ajustement des frais de visa par le Département d’Etat américain remonte à 2010. Une mesure qui avait été fortement critiquée, pour ce qui était par exemple de la fiancée qui voulait rejoindre son conjoint. Les responsables des services américains de l’immigration, semblent avoir été sensibles à cette question. Cet ajustement des frais de visas américains ne concerne pas que le Cameroun, elle est faite à l’échelle globale. Tous les ans, l’administration américaine procède à une étude indépendante afin d’évaluer les coûts des services consulaires tels que celui des visas par exemple. L’augmentation des frais de visa non immigrant permettra de prendre en charge non seulement l’agrandissement et l’adjonction de nos installations à l’étranger, mais il couvrira également l’augmentation des effectifs permettant de faire face à l’accroissement de la demande en matière de visa explique le communiqué de l’ambassade américaine.

Au Cameroun comme dans de nombreux pays, certains frais de visa ont baissé
Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé