Politique › Institutionnel

L’ambassade Grecque au Cameroun a fermé, aucune raison officielle n’a été donnée!

Tous les services consulaires se feront désormais à Abuja, au Nigéria

L’annonce avait déjà été faite lors d’une audience d’au revoir que l’ex-Premier ministre, Ephraïm Inoni, avait accordée à l’ambassadeur de Grèce, Dionisios Sourvanos, arrivé en fin de séjour le 30 juin 2009. L’information s’est précisée avec l’audience accordée par le chef de l’Etat à l’ambassadeur grec et un communiqué du ministre Eyebe des relations extérieures. Très peu de raisons ont filtré sur cette fermeture. Dans son édition du 26 juin le journal grec Elefthérotypia annonçait qu’en raison de coupes budgétaires au ministère grec des relations extérieures, l’Ambassade de Grèce au Cameroun, fermerait à la fin du mois de juin. Pourtant la nouvelle est restée longtemps informelle pour les médias camerounais. Elle alimentait déjà les conversations dans les milieux diplomatiques au Cameroun. Selon une source diplomatique, l’ambassadeur de Grèce, Dinisios Sourvanos avait envoyé au mois d’avril 2009 une note dans certaines représentations diplomatiques, leur annonçant la nouvelle. Informés de la rumeur les journalistes s’étaient déportés à cette Ambassade, située au 2ème refuge du Mont-Fébé pour recouper l’information. Mais là encore peu de choses avaient filtré. Chacun à son tour, on leur faisait savoir que l’ambassadeur n’a pas de déclaration à faire à la presse.

Quoi qu’il en soit, durant les semaines précédant la date annoncée pour cette fermeture, les employés camerounais de l’ambassade étaient inquiets et incertains quant à leur avenir. Un d’eux sous couvert d’anonymat affirme qu’au cours de la réunion avec le Chef de mission diplomatique, les questions posées au sujet de leur sort après la fermeture n’ont pas trouvé de réponses rassurantes. Sur la question, rien n’a filtré non plus après la fermeture. Mais selon des témoignages du personnel, parmi les neufs camerounais en service à l’ambassade de Grèce à Yaoundé, trois seulement bénéficiaient d’un contrat légal de travail. L’ambassadeur aurait néanmoins promis, sans plus de précisions, d’allouer une prime de bonne séparation avant son départ.

Malgré tout, les raison de la fermeture de cette ambassade restent un mystère. Aucun motif jusqu’ici n’a été donné de façon claire. L’argument de coupe budgétaire semble spécieux dans la mesure où aucune information sur des réductions d’activités n’est sortie du ministère grecque des relations extérieures. Mais d’après certains experts des relations internationales, la Grèce n’avait véritablement pas d’intérêt ni au Cameroun, ni en Afrique centrale. Au plan commercial il y a très longtemps que les routes de la Chine et de Dubaï ont suppléé les chemins d’approvisionnement d’Europe. Au volume des relations commerciales ayant baissé s’est ajoutée une relativité des échanges dans d’autres secteurs comme l’éducation, la coopération sanitaire et autre. La langue a elle aussi toujours été une barrière à la construction d’échanges forts.

Drapeau de la république grecque
www.maison-des-drapeaux.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut