› Eco et Business

Lancement à Paris de la banane 100 % camerounaise  » Banana Makossa »

L’évènement haut en couleurs et en musique a eu lieu à Bercy. Retour sur la soirée

C’est dans les salons vénitiens des pavillons de Bercy que la makossa banana a été présenté au public. Dans la salle, de nombreux invités et journalistes, mais aussi l’ambassadeur du Cameroun en France, Lejeune Mbella Mbella, une forte délégation de la Cameroon Development Corporation parmi lesquels Namata Elangwe, Président du conseil d’administration de la société ainsi que Henry Njalla Quan, Directeur Général. La soirée était présidée par Jean Nkuete, Vice premier ministre, ministre de l’agriculture et du développement rural

De nombreux invités

JJEWONG/ARAS)/n

La CDC produit déjà des bananes, mais celles ci sont gérées par la multinationale Delmonte qui s’occupe de sa mise en condition et de sa vente. La société camerounaise a voulu offrir à voir et à manger une marque de banane qui se réclame 100 % camerounaise.

Henri Njalla Quan et vice premier ministre Jean Nkuété

JJ. EWONG/ARAS)/n

La partie musicale était assurée par Manu Dibango et sa « bande ». Henri Njoh, Pierre Didi Tchakounté, Charlotte Dipanda… ont donné du ton dans un mini spectacle live de haute facture. le directeur de la CDC s’est permis de danser le tube de la soirée Makossa banana

« Makossa banana », star de la soirée

JJ. EWONG/ARAS)/n

La CDC produit de la banane, de l’huile de palme, du caoutchouc naturel et elle produisait aussi du thé, mais cette branche de la production a été privatisée. La Cameroon Development Cooperation (CDC) est l’une des toutes premières entreprises camerounaises. C’est le premier employeur du pays et l’un des principaux exportateurs.

Henry Njalla Quan sur scène

JJ. EWONG/ARAS)/n

À LA UNE
Retour en haut