International › APA

Lancement au Sénégal des travaux d’un parc éolien de 158 MW

Les travaux de la construction du parc éolien Taïba Ndiaye (région de Thiès, ouest) ont été lancés, jeudi, a appris APA auprès de ses initiateurs, qui soulignent que c’est le premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle en Afrique de l’ouest.« D’une puissance de 158,7 MW qui seront vendus à la Senelec, le Parc Éolien Taïba Ndiaye (PETN) va positionner le Sénégal comme un pionnier de l’énergie propre, fiable et à prix concurrentiel pouvant être distribuée rapidement sur tout le territoire. Le projet combine la fourniture d’électricité à deux millions de Sénégalais à un impact socio-économique local important tout au long de la durée du projet », a expliqué Chris Antonopoulos, Président-Directeur Général de Lekela, partenaire financier du projet qui sera bâti sur 42 hectares.

Le Sénégal a rapidement adhéré à l’idée et aux avantages des énergies renouvelables, a poursuivi M. Antonopoulos cité par un communiqué de presse.

 « Entre le parc Éolien Taïba N’Diaye (d’un coût de 150 milliards f cfa) et plusieurs projets d’énergie solaire également en cours, le pays est en train d’établir un modèle clair d’énergie propre que les autres communautés africaines pourront étudier et suivre », a indiqué Chris Antonopoulos, estimant qu’une énergie propre, fiable, produite rapidement et qui réduit le besoin d’importer des combustibles fossiles coûteux est une formule très attractive.

Le parc éolien de 46 turbines devrait être en pleine phase opérationnelle dans moins de deux ans et fournira plus de 450 000 MWh d’énergie par an. Cela représente une augmentation d’environ 15 % sur la capacité de production d’électricité du Sénégal.

Pour Alé Lô, maire de Taïba Ndiaye, le PETN jouit de la confiance de la population qui soutient pleinement ce projet offrant déjà des avantages directs et indirects, notamment par la création d’emplois, d’infrastructures et de services pour les travailleurs, qui auront des retombées positives pour la région.

« En outre, a dit M. Lô, des initiatives ont été mises en place pour rénover le marché, fournir du matériel pédagogique aux écoles de la région et une salle informatique au Lycée de Taïba Ndiaye. Le projet laissera un héritage aux générations futures ».

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut