Culture › Livres

Lancement d’une plateforme de littérature au Goethe institut de Yaoundé

L’objectif est de favoriser les liens de culture entre le Cameroun et l’Allemagne

Ce mercredi 16 février 2011 a eu lieu au Goethe-Institut de Yaoundé la lecture performative. Dans le cadre du café de la littérature, le Goethe-Institut Kamerun en collaboration avec l’artiste performeur Christian Etongo lance une plate-forme dédiée la littérature contemporaine allemande. Pour les organisateurs il est question de favoriser les liens de culture entre le Cameroun et l’Allemagne mais aussi communiquer une image de l’Allemagne en informant sur la vie culturelle, sociale et politique du pays Dans ce cadre nous invitons des artistes camerounais à présenter une uvre allemande et son auteur en langue française. affirme Raphaël Mouchangou, animateur culturel au Goethe-Institut Kamerun. Pour cette 1ère édition, Christian Etongo présentait l’auteure allemande Katja Lange-Müller (née en le 13 Février 1951, auteure de 11 livres et titulaire de 09 prix littéraire ndlr) et son roman Böse Schafe Vilains Moutons-liaison dangereuse à Berlin.Le roman raconte l’histoire d’un amour à Berlin avant la chute du mur. En effet, Soja, 39 ans, a fui Berlin-Est depuis peu et survit grâce à des petits boulots. Dans le métro, elle rencontre Harry jeune homme paumé et taciturne. Le jour où elle apprend qu’il sort de prison et qu’il se drogue à l’héroïne, c’est déjà trop tard: elle l’a dans la peau. Christian ETONGO artiste performeur né en 1972 au Cameroun, rastafricain, vit et travaille à Yaoundé (Cameroun) artiste engagé et révolutionnaire veut faire connaître la performance dans son pays comme art à part entière.

Le Goethe-Institut est au niveau international, la plus importante institution culturelle de la République Fédérale d’Allemagne. Il a pour mission de promouvoir la langue allemande à l’étranger, d’encourager la coopération culturelle internationale. Par l’intermédiaire de son réseau mondial, il joue depuis plus de cinquante ans un rôle central dans la politique culturelle de l’Allemagne à l’étranger. Il entretient des partenariats au niveau des différents Länder et communes, ainsi que dans le domaine culturel qu’il soit privé ou public et le domaine économique. Son travail repose en grande partie sur le dynamisme culturel et le caractère ouvert et diversifié de la société allemande. Mais il s’inspire également des compétences et des idées de ses partenaires et les met en relation avec ses propres expériences interculturelles et professionnelles. Il est à la fois un partenaire et un prestataire de services pour tous ceux qui uvrent pour l’Allemagne, sa langue et sa culture. Il est autonome et sans étiquette politique. Son action se confronte aux défis politico-culturels de la mondialisation et développe des concepts novateurs pour un monde dans lequel la compréhension mutuelle est facteur d’humanité et la diversité culturelle synonyme de richesses. Au cameroun, l’institut soutient de nombreuses initiatives culturelles telles que le cinéma, la musique et l’art. Pour la fête de la jeunesse, il avait organisé un concert scolaire. Notre but était de mette sur pied un concept qui permettra aux jeunes musicien camerounais de pouvoir s’exprimer et d’être suivi, avait déclaré Raphaël Mouchangou, le responsable du concept.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé