› International

L’Angola arrête 131 ressortissants de la RD Congo pour séjour illégal

L’annonce a été faite lundi par la police angolaise, dans le cadre d’opérations menées par le Service des migrations et des étrangers de la province de Zaïre dans le nord du pays

La police angolaise a arrêté au moins 131 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) au cours de la semaine écoulée, dans le cadre d’opérations menées par le Service des migrations et des étrangers de la province de Zaïre dans le nord du pays. Ces ressortissants sont accusés d’entrée et de séjour illégaux sur le territoire national, a annoncé lundi, 07 septembre 2015, la police angolaise.

Ces étrangers ont été arrêtés lors d’interventions de fouille et d’arrestation des étrangers en situation de migration clandestine dans la province, selon un communiqué de presse du commandement provincial de la police nationale au Zaïre.

Le service des étrangers travaille à leur rapatriement dans les prochains jours, depuis la province du Zaïre qui partage 330 kilomètres de frontière avec la région du Bas Congo en RD Congo.

L’Angola expulse des milliers d’étrangers pour entrée ou séjour illicite sur le territoire, la plupart d’entre eux étant des ressortissants de pays voisins qui affluent en Angola pour chercher de meilleures opportunités de travail dans les boutiques ou les activités de reconstruction du pays.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé