› International

L’Angolais Gilberto da Piedade Veríssimo devrait être le premier président de la Commission de la CEEAC

Si sa candidature est validée au terme de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement qui se tient ce 30 juillet par visioconférence, ce diplomate va remplacer le tchadien Ahmad Allam Mi à la tête de l’institution sous régionale.

La nouvelle configuration institutionnelle de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) remplace le secrétariat général de la Communauté par une Commission à la tête de laquelle se trouvera désormais un président.

C’est l’aboutissement de la réforme validée en décembre 2019 et qui entre en vigueur avec la 17ème conférence ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement des 11 pays membres de la Ceeac. Cette réunion se tient exceptionnellement ce 30 juillet 2020 par visioconférence.

Les chefs d’Etat des pays membres vont ainsi valider, ou pas, la candidature de l’angolais Gilberto da Piedade Veríssimo, proposé pour diriger la toute nouvelle Commission de la CEEAC. Il va remplacer le tchadien Ahmad Allam Mi, qui a dirigé la CEEAC à la tête du secrétariat général depuis 2013.

 La candidature de Gilberto da Piedade Veríssimo avait été proposée par l’Angola au terme de la 9ème  session extraordinaire du conseil des ministres de la CEEAC tenue du 03 au 4 juin.

Si cette candidature est validée, le président de la commission sera assisté d’un vice-président et cinq commissaires à savoir pour les affaires politiques, paix et sécurité, le marché commun, les affaires économiques et monétaires, l’environnement, les ressources naturelles et le développement rural, la promotion de l’égalité des sexes, le développement humain et social et l’aménagement du territoire et Infrastructure.

Gilberto da Piedade Veríssimo est l’ancien Secrétaire exécutif adjoint aux affaires politiques de la Commission du golfe de Guinée.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé