› Eco et Business

L’Anif a recouvré près de 600 milliards de F entre 2006 et 2013

C’est le bilan de cette Cellule camerounaise de renseignement financier depuis sa mise sur pied

D’après les indications données par le directeur général de l’Agence nationale d’investigation financière (Anif), Hubert Nde Sambone, cité par l’édition du 06 mai 2014 du Quotidien de l’économie, c’est « entre 500 et 600 milliards » de F CFA qui auraient déjà été récupérés dans le cadre de la lutte contre le blanchiment des capitaux au Cameroun. Ce bilan de l’Anif porte sur la période 2006 (année de l’organisation de son fonctionnement) jusqu’en 2013. Ce chiffre a été communiqué lors d’un séminaire des cellules de renseignement financier d’expression française organisé par l’Anif à Douala du 05 au 07 mai 2014.

L’Anif est la cellule camerounaise de renseignement financier. Elle a été instituée le 31 mai 2005 par un décret qui la définit comme « un service public de renseignement financier ». Cette structure rattachée au ministère des Finances travaille sur la base des déclarations de soupçon. Au mois de mars 2014, l’Anif avait enregistré au total 250 déclarations de soupçon et transmis 85 à 90 affaires aux autorités judiciaires.


esprit-riche.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé