› Eco et Business

L’APE intérimaire avec l’UE entrera en vigueur le 04 août 2014

La Commission européenne a confirmé la ratification par l’UE et le Cameroun de l’Accord de Partenariat Economique (APE). Les autres pays de la sous-région sont invités à suivre

La Commission européenne a publié un communiqué hier, lundi 28 juillet 2014, faisant état de la mise en application de l’Accord de partenariat économique (APE) UE-Afrique centrale ratifiée par le Cameroun et la partie européenne. «J’encourage très vivement les autres pays de la région à rejoindre le Cameroun dans l’APE UE-Afrique centrale afin de construire un partenariat adapté aux objectifs de développement de l’Afrique centrale.», a déclaré le Commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht dans ce document.

Selon les explications apportées par la Commission de l’Union européenne, «l’Accord de partenariat économique intérimaire prévoit l’accès en franchise de droits de douane et sans contingent au marché de l’UE pour les exportations en provenance du Cameroun. De son côté, le Cameroun va ouvrir progressivement son marché aux exportations européennes sur une période transitoire prévue jusqu’en 2023. Cette ouverture se fera à l’exception d’un certain nombre de produits de façon à assurer la protection de ses marchés agricoles et industriels qu’il considère comme sensibles.» Le Cameroun ouvrira en retour ses douanes à 80% de produits européens.

D’après la synthèse présentée par la Commission européenne, l’APE intérimaire UE-Afrique centrale a été conclu le 17 décembre 2007. Il a été signé par l’UE et le Cameroun le 15 janvier 2009. Le Parlement européen a approuvé l’accord en juin 2013. Le Cameroun a ratifié l’APE et notifié sa décision à l’UE le 25 juillet dernier. L’accord entrera en application le 4 août 2014. Cette application sera confirmée lorsque tous les Etats membres de l’UE auront achevé leurs processus de ratification. «L’accord est ouvert aux autres pays de la région (Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo, Sao Tome y Principe, Tchad) qui souhaiteraient y adhérer, soutient la Commission de l’UE. D’après les autorités gouvernementales du pays, Le Cameroun a ratifié l’accord en l’absence d’un consensus sur un accord régional pour des questions dites stratégiques.

Le Cameroun est le premier partenaire commercial de l’UE. L’UE est à la fois le premier partenaire du Cameroun pour les importations du pays (35 %) et pour ses exportations (46 %). Les principales exportations de l’UE vers le Cameroun sont les biens industriels, les véhicules, les produits chimiques, les médicaments. Les principales exportations du Cameroun vers l’UE sont les produits pétroliers, l’aluminium, le bois et les produits agricoles. Les exportations agricoles sont diversifiées et concernent des produits bruts (cacao, café, banane, caoutchouc) ou transformés (produits à base de cacao, légumes et fruits transformés, etc.), relève le Communiqué de la Commission européenne.

Le Parlement européen a approuvé l’accord en juin 2013
upr.fr)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé