Société › Société

Lapiro de Mbanga aurait refusé d’être enterré au Cameroun

C’est ce qu’indique un quotidien national qui affirme que l’artiste a souhaité, dans ses dernières volontés, être incinéré aux Etats-Unis.

Selon le quotidien privé camerounais Le Jour, qui en a fait sa une dans son édition du 18 mars 2014, le musicien Lambo Sandjo Pierre Roger alias Lapiro de Mbanga, décédé le 16 mars dernier à Buffalo dans l’Ouest américain, sera incinéré aux Etats-Unis. C’est dans ce pays qu’il vivait depuis 2012 après avoir purgé une condamnation de trois années d’emprisonnement relatives à sa participation, qu’il a toujours niée, aux émeutes de février 2008 à Mbanga dans le littoral camerounais.

D’après Haman Mana, directeur de la publication « Le Jour » qui cite « une source proche de la famille, Lapiro de Mbanga aurait confié cette dernière volonté à ses proches, refusant ainsi d’être enterré à Mbanga dans le Littoral, sa commune natale.

Lapiro de Mbanga refuserait ainsi d’être enterré dans la localité qui l’a vu naitre et célébré au cours de sa carrière.
rnw.nl)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé