Opinions › Tribune

Lapiro de Mbanga écrit à Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’Onu

Lambo Sandjo Pierre Roger, alias Lapiro de Mbanga veut que le gouvernement camerounais répare des dommages causés lors de son incarcération

=Excellence monsieur le Secrétaire général

J’ai l’honneur de venir auprès de votre haute personnalité solliciter votre intervention urgente au chef du Gouvernement Camerounais pour exécution.de l’AVIS n° 32/2011 (Cameroun).

En effet excellence monsieur le Secrétaire général, au vu d’une plainte que j’ai porté contre l’Etat du Cameroun devant le Haut-commissariat des Nations-Unies aux droits de l’Homme à Genève et dont communication a été adressée au Gouvernement camerounais le 26 janvier 2011, le Groupe de Travail sur la détention arbitraire a lors de sa soixante et unième session du 29 août au 2 septembre 2011 rendu l’Avis n° 32/2011 (Cameroun).

Excellence monsieur le Secrétaire général, il ressort de cet Avis que le groupe de travail demande entre autres au Gouvernement camerounais de prendre une décision pour réparer les dommages qui m’ont été causés par les actions arbitraires dénoncées dans l’Avis rendu.

Excellence monsieur le Secrétaire général, j’ai saisi par courrier le président de la République, le Premier ministre chef du gouvernement, le ministre des Relations extérieures, le ministre de la Justice et le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme et des Libertés du Cameroun pour exécution de cet Avis; le Président de la Commission nationale des droits de l’Homme et des Libertés du Cameroun a à son tour saisi par écrit le Premier ministre, chef du gouvernement et le ministre des Relations extérieures, pour exécution dudit Avis; je mets à votre disposition les copies de ces différentes correspondances; malheureusement, le Gouvernement camerounais refuse d’exécuter cette décision du groupe de travail des Nations-Unies; raison pour laquelle je viens à vous pour emmener le Gouvernement camerounais à respecter cette décision souveraine des Nations-Unies.

Excellence monsieur le Secrétaire général, l’une des demandes du Groupe de Travail au Gouvernement camerounais dans son Avis est que des mesures de protections de sécurité soit prises en ma faveur; faute d’exécution de cette autre demande du Groupe de Travail et me sentant vulnérable et en insécurité dans mon pays, j’ai été contraint de demander l’asile politique aux Etats-Unis d’Amérique pour moi-même et ma famille où je suis installé depuis le 12 septembre 2012 à Buffalo New York.

Excellence monsieur le Secrétaire général,

votre prompte et énergique réaction amènera à coup sur le pouvoir politique de Yaoundé à respecter les résolutions des Nations-Unies que le Cameroun a ratifiées afin de cesser de mettre impunément en prison les citoyens en violation flagrante des lois nationales et internationales comme c’est le cas pour plusieurs individus qui croupissent dans les prisons Camerounaise en ce moment pour des règlements de comptes politiques.

Excellence monsieur le Secrétaire général, le Cameroun doit cesser d’être un Etat voyou. Si le Cameroun est heureux et fier de la décision des Nations- Unies qui lui ont rétrocédé la péninsule de Bakassi, le Cameroun doit aussi savoir exécuter les décisions rendues contre lui par cette même haute instance surtout lorsqu’il s’agit des droits de l’Homme pour lesquels les politiciens au pouvoir de ce pays n’ont aucun respect. Veuillez croire, Excellence monsieur le Secrétaire général des Nations-Unies à l’expression de mon profond respect.

Lambo Sandjo Pierre Roger, alias Lapiro de Mbanga

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé