International › APA

L’Armée nationale libyenne rejette l’offre de cessez-le-feu russo-turc

Le commandant en chef de l’Armée nationale libyenne a publié, jeudi soir, un communiqué concernant ce qu’il a appelé l’initiative russe d’un cessez-le-feu dans la capitale libyenne, saluant l’initiative du président Vladimir Poutine visant à ramener la paix.Le chef militaire a réitéré la poursuite des efforts des forces armées dans sa guerre contre les groupes terroristes identifiés comme tels par le Conseil de sécurité.

Par ailleurs, il a été signalé que le ministre des Affaires étrangères du gouvernement issu de l’Accord, Mohamed Sayala, a rencontré jeudi l’Assistant au chef de la Mission des Nations Unies en Libye pour les affaires politiques, Stéphanie Williams, et a discuté des voies tracées à Berlin et de l’appel au cessez-le-feu lancé par la Turquie et la Russie, sur la base de l’Accord de Skhirat.

L’initiative conjointe Poutine-Erdogan a été acceptée par le Conseil de la présidence, le Haut Conseil suprême et l’Envoyé des Nations Unies, Ghassan Salama, qui a appelé toutes les parties régionales et libyennes à répondre positivement aux appels au cessez-le-feu et à cesser immédiatement les opérations militaires à travers la Libye, pour éviter la poursuite de l’effusion de sang dans pays et soulager le peuple libyen qui souffre des affres de cette guerre.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé