› Eco et Business

L’ART envisage la portabilité des numéros de téléphone au Cameroun

Elle donne la possibilité au consommateur de changer d’opérateur en conservant le même numéro. Le Cameroun compte actuellement trois opérateurs de téléphonie mobile et un pour la téléphonie fixe

Le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), Jean-Louis Beh Mengue, a rendu public mardi, 16 septembre 2014, un appel d’offres pour le recrutement d’un prestataire «en vue de l’appui logistique de l’ART à la mise en uvre d’une campagne de communication sur la portabilité des numéros au Cameroun». Le délai pour les offres est fixé au 03 octobre et le prestataire retenu aura deux mois pour exécuter la campagne.

Cet avis d’appel d’offres intervient au lendemain du lancement des activités du troisième opérateur de téléphonie mobile au Cameroun. Nexttel a en effet démarré le 12 septembre dernier. Désormais, les consommateurs ont la possibilité de choisir leur réseau entre La filiale camerounaise de l’opérateur vietnamien Viettel, MTN Cameroon et Orange.

Il faut dire que la portabilité des numéros au Cameroun qu’envisage l’ART est un vocabulaire nouveau pour la majorité des abonnés, qui sont toujours contraints de changer de numéros de téléphone une fois qu’ils changent d’opérateur. La portabilité donne à un abonné la possibilité de conserver son numéro de téléphone en cas de changement d’opérateur. On s’attèle néanmoins à vérifier qu’il s’agir d’un même titulaire. Elle s’applique entre les divers opérateurs de téléphonie mobile et même avec les opérateurs du téléphone fixe comme la Camtel au Cameroun.

La portabilité donne la possibilité de changer d’opérateur en conservant son numéro de téléphone
rfi.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé