Société › Société

L’association Vela au secours des enfants de l’orphelinat

Les membres de ladite association s’y sont rendus pour remettre les dons

Les membres de l’Association Vela, qui avaient à leur tête le président en exercice au Cameroun et Coordonnateur Elvis Romaric Alara se sont rendus à l’orphelinat Le Bon Berger de Nkoabang. C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des dons à cet orphelinat. Les dons recueillis lors de la campagne de collecte d’aide lancée il y a quelques semaines auprès des fans de la page facebook « En cuisine avec Coco » , sont arrivés à bon port et ont été remis aux bénéficiaires. Pour ce déplacement de l’association qui s’est effectué sans la présidente Fondatrice Nyangono Irene (Coco Lago), actuellement en France, Asso-vela s’est faite accompagner par le groupe musical Mbalé Mbalé, l’humoriste Moustik le Karismatik et la Miss Beauty Queen Africa, Nadia Fouman.

«Je ne vais pas dire que c’est triste, mais c’est très différent, c’est très spécial et puis je ne m’y attendais pas. C’est ma première fois dans un orphelinat. C’est juste triste de voir autant d’enfants abandonnés et de savoir qu’il en a qui vivent aisément. Je suis énormément touchée par ce que j’ai vu ici », a déclaré Fouman à son arrivée à Nkoabang. La jeune association a jugé utile de venir en appoint aux enfants démunis en leur offrant plusieurs présents tels que les sacs de riz, des cartons de sucre, des sachets de pattes alimentaires, des vêtements et bien d’autres. L’association qui uvre pour le mieux-être de cette jeunesse défavorisée, ont magnifié l’acte de généreuse bienfaitrice de ses membres en apportant de l’aide à ces enfants. Touché par l’accueil, le président de Asso-Vela, Elvis Romaric Alara a laissé entendre que son association qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, ambitionne de perpétuer son geste dans les mois à venir. Ainsi, en guise de mot de la fin, il a lancé : « Nous n’allons pas vous oublier, nous reviendrons vous voir dans les prochains jours. Avant d’ajouter, nous chercherons à faire d’avantage pour vous et les autres enfants qui sont dans la même situation que vous.» La cérémonie qui s’est déroulée dans la cours de l’orphelinat a été marquée par plusieurs moments de détente. On a noté les prestations de Mbalé Mbalé et de Moustik Karismatik qui a donné le sourire à ces enfants. Ces orphelins en ont profité pour montrer qu’ils avaient aussi des talents dans le domaine de la danse.

Photo de famille lors de la remise des dons

journalducameroun.com)/n

Avant de partir de Nkoabang, Asso-vela, n’a pas manqué de lancer un appel à l’endroit des âmes de bonne volonté qui pourraient les accompagner dans cette action. « Je pars étant assez émue parce que je ne m’attendais pas à trouver les enfants dans une situation aussi difficile. Voilà pourquoi je fais appel à tous les âmes de bonne volonté pour qu’on puisse venir en aide à ces enfants qui sont soit des orphelins, soit des enfants abandonnés », a lancé Cathy Simone Mebah, membre de l’association. Il est à noter que l’orphelinat a été fondé par Marie-José Ngono. « J’ai commencé en 2001 avec 10 pensionnaires, aujourd’hui j’en ai 61», explique la fondatrice. C’est donc depuis près de 13 ans que cette dame au grand c ur s’est mise au service des orphelinats. Malgré les difficultés, elle ne désarme pas. « Nous avons trop de difficultés. Mais comme c’est un don que le seigneur m’a donné, je vois ces difficultés comme si j’avais cinq enfants », commente-t-elle. Elle reçoit les enfants de presque toutes les ethnies de Cameroun et même de l’Afrique Centrale. « C’est le gens qui amène les enfants vers nous. Il y a des enfants abandonnés, les enfants orphelins, les enfants issus des familles démunies où les parents ne peuvent pas s’en occuper », a fait savoir Marie-José Ngono.

Des donateurs avec des bébés de l’orphelinat

journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut