Sport › Football

L’attaquant camerounais Samuel Eto’o fils traîne Barcelone en justice

Il revendique 15% d’indemnité que le club aurait dû lui verser lors de son transfert pour l’Inter de Milan.

On a eu tort de croire que le transfert très controversé du camerounais Samuel Eto’o fils du FC Barcelone pour l’Inter de Milan, sonnait la fin de l’animosité entre les deux parties. La preuve, un nouvel épisode du fameux feuilleton Eto’o – Barça, vient de s’ouvrir, et cette fois, la scène est appelée à se dérouler dans les quatre murs d’un palais de justice. En effet, le goléador camerounais vient de prendre la résolution de porter plainte contre les dirigeants du club catalan, selon les informations données par Catalunya Radio. L’ex barcelonais revendique les 15% d’indemnité de transfert qu’il devait percevoir au moment de son transfert du club pour l’Italie, selon la même source. Commission que le joueur n’a pas reçu depuis qu’il a quitté le club catalan. Sur le refus du FC Barcelone de reverser ladite commission au joueur, les dirigeants pour leur défense, indique qu’un joueur ne peut percevoir cette commission que si et seulement si il quitte un club espagnol pour un autre club espagnol. En clair, cette mesure concerne exclusivement le transfert entre deux équipes évoluant au sein du championnat espagnol. Dans le cas contraire, il revient au nouveau club d’octroyer le pourcentage en question à sa nouvelle recrue, à en croire les sources barcelonaises.

Barcelone va-t-il céder?
Dans la situation actuelle, Barcelone semble dire qu’il revient aux dirigeants de l’Inter de Milan de reverser les 15% de commission à leur nouvelle recrue Samuel Eto’o fils. Réponse qui ne semble pas satisfaire le capitaine des lions indomptables, qui continue de réclamer sa commission auprès de son ancien employeur. Un petit calcul sur le montant réclamé par Eto’o, indique qu’il s’élève à 3 millions d’euros. Le FC Barcelone va-t-il céder ou pas ? Impossible de le savoir pour le moment, mais il n’est pas superflu de dire qu’une fois de plus, on s’achemine lentement mais sûrement vers un nouveau bras de fer entre Eto’o et son ex club, décidemment inséparables. Nul doute que ce nouveau rebondissement va comme d’habitude, alimenter plusieurs pages de la presse sportive. Evidemment, on ne perd rien à attendre de voir comment cette actualité va se développer dans les prochains jours, même si en toile de fond, on peut déjà imaginer que le club catalan ne cédera pas de sitôt à cette demande.

Pour mémoire, le Barça a déboursé 46 millions d’euros pour l’attaquant de l’Inter de Milan Ibrahimovic, cédant en contrepartie Samuel Eto’o fils plus 20 millions d’euros. Une audience de conciliation peut-être avant un procès, devrait avoir lieu dans les prochains jours à Barcelone.

Rendez-vous peut-être au tribunal très bientôt !

Eto’o, sous les couleurs de Barcelone
blogs.mundodeportivo.es)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut