Politique › Institutionnel

Le 08 mars célébrée avec la Première Dame du Cameroun

Chantal Biya a présidé, comme à l’accoutumée, le défilé lors de la célébration de la Journée internationale de la femme

La Première Dame a présidé un défilé fleuve, samedi 08 mars 2014, au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, à l’occasion de la célébration de la XXIXe édition de la Journée Internationale de la Femme, placée sous le thème : « Défis et réalisations dans la mise en uvre des objectifs du millénaire pour le développement pour les Femmes et les Filles.».

Le nombre de défilant enregistré cette année encore est en nette augmentation. Elles étaient environ 60 000 femmes, toutes belles, dans leurs magnifiques uniformes de couleur rouge et jaune, à marquer de leur présence le défilé de cette année. Comme à l’accoutumé, l’événement a été rehaussé par la présence de Madame Chantal Biya, Première Dame du Cameroun.

Elle a été accueillie au lieu de cérémonie par la ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, Madame Abena Ondoa, née Marie Thérèse Obama, en compagnie des autorités administratives et municipales : le Gouverneur de la Région du Centre, le Préfet du Mfoundi et le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé. Pour lui souhaiter la bienvenue, elle a reçu un joli bouquet de fleurs des mains d’une jeune fille. C’est sous des ovations nourris que Madame Chantal Biya a regagné la loge d’honneur, non sans avoir gratifié l’assistance de sa bonne humeur et de son sourire.

Prés de 3 heures durant, l’Epouse du Chef de l’Etat a assisté à un défilé monstre, riche en couleur et en innovations, au cours duquel les femmes ont fait étalage de toute leur détermination à contribuer à leur manière à la mise en uvre des Objectifs du Millénaire.

Le défilé de neuf wagons, a été précédé par le passage d’un groupe spécial dénommé « carré des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), ». C’est lors de ce passage qu’on été célébrées quelques gloires féminines nationales. D’abord la marathonienne Sarah Liengu Etonge, sacrée plusieurs fois championne de l’ascension du Mont Cameroun. Ensuite, le public a aussi ovationné l’équipe nationale féminine de volley-ball, récemment qualifiée à la coupe du monde prévue au mois de septembre prochain en Italie. C’est par des applaudissements constants et de nombreux encouragements que Madame Chantal Biya, Ambassadrice de Bonne Volonté de l’Unesco a réagi, marquant ainsi son engagement permanent pour la promotion de la femme.

La suite du défilé a connu la participation des délégations des amis du Cameroun, prêts à accompagner la Femme camerounaise dans sa quête d’un plein épanouissement. C’est le cas des Etats-Unis, de la France, du Brésil et de l’Afrique du Sud.

La deuxième partie du défilé a fait la part belle à toutes les couches sociales, les femmes issues de la haute administration, celles des forces de défense, les femmes rurales, les handicapées, les bayam-sellam. Le passage massif des trois regroupements régionaux des femmes du Nord-Ouest, du Sud- Ouest regroupé au sein (ASWDEV) et de l’Ouest, a constitué le clou de cette véritable démonstration de force, et la capacité de mobilisation féminine, face aux défis qui interpellent la femme.

Un défilé motorisé montrant d’autres capacités intellectuelles et physiques de la femme a précédé le wagon de clôture mené par le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille. Après l’exécution de l’hymne de la Femme, l’Epouse du Chef de l’Etat, très souriante et visiblement heureuse d’avoir présidé cette cérémonie a pris congé de l’assistance, mettant ainsi un terme aux manifestations organisées au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Le défilé du 08 mars 2014 en images

La Première dame, Chantal Biya, le 08 mars 2014 au Boulevard du 20 mai à Yaoundé
PRC)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé