Société › Société

Le barrage camerounais de lagdo menace le Nigéria d’inondations

L’Agence nationale nigériane de gestion des urgences a déclaré jeudi avoir appris que ce barrage libérerait de l’eau dans la rivière Benoué jusqu’en novembre

Le Nigeria a averti ce jeudi 6 août des dizaines de milliers de personnes vivant le long d’une des principales rivières du pays de se préparer à des inondations massives, qui pourraient être provoquées par l’ouverture prévue d’un barrage au Cameroun voisin.

L’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) a déclaré avoir appris que le barrage de Lagdo dans le nord du Cameroun libérerait de l’eau dans la rivière Benue jusqu’en novembre, pour réduire une accumulation trop importante.

En 2012, l’ouverture du barrage et de fortes pluies avaient provoqué des inondations massives le long de cette rivière de 1400 km, principal affluent du fleuve Niger et première voie d’eau de l’est et du centre du Nigeria.

Ces inondations avaient fait au moins 30 morts et 120’000 déplacés au Nigeria et 14 morts au Cameroun, selon les autorités locales de l’Etat d’Adamawa (nord-est du Nigeria).

Demandes d’abris
La NEMA a averti les populations de rester en alerte et «prêtes à évacuer» si de telles inondations se reproduisaient.

L’Agence a exhorté les autorités locales et les organismes de secours le long de la rivière de préparer des abris pour déplacer les communautés touchées.

Le barrage de Lagdo, situé à 50 km au sud de la ville de Garoua au Cameroun, fait 300 m de long. Il fournit le nord du pays en électricité depuis 1982.

La saison des pluies s’étend environ de mars à septembre au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, avec plus de 170 millions d’habitants.

Les principales villes nigérianes sont surpeuplées, avec des infrastructures qui font cruellement défaut. Les systèmes d’évacuation des eaux, souvent mal entretenus, contribuent à augmenter les problèmes liés aux inondations.

L’ouverture du barrage camerounais de Lagdo avait déjà provoqué une catastrophe au Nigeria en 2012.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé