Politique › Institutionnel

Le Cameroon people’s party prépare déjà les prochaines échéances politiques

Un atelier de trois jours a réuni à Yaoundé les responsables de ce parti politique dans le cadre de l’Université du peuple

« Bâtir les fondations de l’action » est le thème qui a regroupé du 19 au vendredi 21 juin dernier à Yaoundé, une soixantaine de militants du Cameroon’s Party Politics(CCP), un party d’opposition. C’était dans le cadre de la deuxième édition de la formation républicaine et citoyenne de ses cadres intitulé L’Université du Peuple.

Selon les responsables de ce parti politique de l’opposition né en 1991, ce moment important de notre formation politique s’organise dans un contexte politique global marqué par la mise sur pied d’un Sénat antidémocratique, inutile, cher et d’un énième report du mandat des députés et des conseillers municipaux achevés depuis Près de 10 mois. En plus ont-ils continué la mise en place de ce Sénat intervenue dans la surprise générale des Camerounais et ces multiples reports, complexifie davantage le jeu politique camerounais et entretien un manque de visibilité sur le calendrier électoral. La participation à cette élection sénatoriale par certains partis politiques de l’opposition, a conforté chez les camerounais en plus du sentiment de doute sur la crédibilité de notre système électoral, un sentiment de trahison de ces formations renforçant ainsi leur découragement quant à la chose politique.

Le CPP dont la raison d’être se justifie par la volonté de mettre en place une gouvernance qui garantit un minimum de mieux être aux camerounais, a donc estimé qu’il est temps pour le peuple du Cameroun de se lever et de reprendre en main son pouvoir. D’où l’enjeu de cet atelier qui a été d’assurer à travers cette formation des formateurs, la continuité du processus de reprise du pouvoir par le peuple initié le 22 mars par le CPP à travers le lancement de la campagne du port du «noir» pour contester ce Sénat et plaider en faveur de l’amélioration des conditions des Camerounais.

Les participants venus des dix régions du pays, étaient constitués des cadres de ces différents organes du parti et des militants à la base délégués par les régions pour prendre part à cet atelier. Pendant ces 3 jours d’atelier, ils ont reçus une formation de formateur les fondements idéologiques du CPP ; le fonctionnement des organes de base que sont la cellule et le district ; la préparation des élections municipales et législatives ; la mise en mouvement politique des populations de leurs régions. Cet atelier s’est s’inscrit dans l’accélération du processus de l’éveil citoyen et républicain du Peuple Camerounais initié par le CPP en vue de permettre à ce peuple de reprendre son pouvoir a tenu à préciser le responsable presse.

Le CPP en formation à Yaoundé
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut