Dossiers › Focus

Le Cameroun acceuille le sommet sur la sécurité maritime dans le golfe de Guinée

25 chefs d’Etats et de gouvernements sont attendus à Yaoundé pour trouver une position commune et une approche sécuritaire concertée sur cet espace partagé

24 chefs d’Etat (et le Premier Ministre d’Ethiopie) des pays membres de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale), de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) et de la CDG (Commission du Golfe de Guinée) sont attendus le 23 juin 2013 à Yaoundé dans la capitale camerounaise pour harmoniser leurs réponses face à la délicate question de la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée à l’occasion d’un sommet organisé avec le soutien des Nations-Unies et de l’Union Africaine et qui s’achèvera le 25 juin 2013. Participeront également, en qualité d’observateurs: l’Union Européenne (UE), l’Organisation maritime internationale (OMI), l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC), le Commandement américain pour l’Afrique (Africom), le Centre d’étude stratégique de l’Afrique (CESA) et l’Institut d’étude sur la sécurité (ISS) qui sont les partenaires techniques de l’initiative. L’enjeu du Sommet de Yaoundé sera d’apporter une réponse coordonnée au niveau régional et international, aux défis que sont la piraterie maritime, les trafics de drogues, les vols à main armée et les autres activités maritimes illégales dans le Golfe de Guinée. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement vont étudier et éventuellement adopter une série de mesures, qui ont été travaillées au préalable lors de la conférence interministérielle de Cotonou (Bénin) de mars 2013. Il est à noter que les ministres en charge de la Sécurité, des Affaires étrangères et de la Défense des 25 Etats d’Afrique occidentale et centrale avaient rédigé un Mémorandum d’Entente sur la sûreté et la sécurité maritimes dans ces deux régions du continent et validé le projet de Code de conduite concernant la prévention et la répression de la piraterie, des vols à main armée à l’encontre des navires et des activités illicites.

Une mission difficile pour le Cameroun qui compte bien se rattraper après le manque d’écho pertinent sur les résolutions de la conférence Africa21 organisée en 2010 à l’occasion des cinquantenaires de l’indépendance du pays. Un des défis les plus pressants est celui de renforcer les pouvoirs de la Commission du Golfe de Guinée. Une tâche difficile car selon des experts du dossier, des pays comme le Nigéria ou l’Angola qui seront des discussions sont réticents à confier la souveraineté de leur sécurité maritime à des organismes sur lesquelles ils n’ont pas de contrôle. D’un autre côté, si la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) a une certaine avance sur le dossier, les pays de la CEDEAO doivent encore faire leurs classes, ce qui fait peser le processus d’harmonisation. D’autres experts qui ont écrit sur le sujet indiquent pourtant qu’au-delà d’être un objectif politique, une réponse collective et concertée sur le Golfe de Guinée est un choix stratégique que doivent faire les Présidents de républiques qui viendront à Yaoundé. Avec l’annonce de la découverte du pétrole en Côte d’Ivoire et au Ghana et du Gaz en Namibie, c’est désormais toute la côte ouest africaine qui représente un important réservoir d’hydrocarbures susceptible d’attirer des investissements internationaux. D’un autre côté la survenance des crises dans le monde arabe et les relations méfiantes envers le partenaire russe font de l’Afrique le futur partenaire de l’approvisionnement en énergie. Pour le Cameroun, pays intermédiaire, la sécurisation de la zone est vitale car sa position centrale en fait un hub. Mais ce sera difficile de convaincre le grand Nigéria de ce qu’il doit faire ou ne pas faire. Et sans le Nigéria, la position de la CEDEAO restera tiède.

Liste des chefs d’état et de gouvernement de la Ceeac, Cedeao et de la Cgg (sécurité golfe de Guinée)

Programme Symposium sur les défis sécuritaires dans le Golfe de Guinée


gican.net)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut