Politique › Sécurité

Le Cameroun accueille près de 350 000 réfugiés Centrafricains

Refugees from the Central African Republic wait in line in front of the administrative offices in Garoua-Boulai, Cameroon, on January 8, 2021, where the United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR) will process them after they fled CAR last month and took refuge in Cameroon.

Le chiffre a été dévoilé ce 25 avril au Palais des Congrès de Yaoundé lors de la conférence ministérielle conjointe, Ministère de l’Administration territoriale-Ministère des Relations extérieures sur le déplacement forcé des populations centrafricaines.

Le Cameroun abrite 343 548 des réfugiés soit 46% de la population totale. Ils sont 212 693 en RDC, 118 849 au Tchad, 27 619 au Soudan, 28 950 en République du Congo et 690 000 Centrafricains en situation de déplacement interne, précise l’agence onusienne pour les réfugiés.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), près de 1,4 million de personnes étaient déplacées à cause de la crise centrafricaine dont 734 100 réfugiés et demandeurs d’asile à la date du 31 janvier 2022.

Tout le territoire, à l’exception des régions du Sud-Est, a été fortement impacté par le conflit et le bilan est édifiant : plus de 600 000 Centrafricains sont déplacés internes ou réfugiés dans les pays voisins selon l’Organisation des Nations unies (ONU) ; 1,7 million vivent en insécurité alimentaire ; 878 000 ont besoin d’assistance médicale.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé