Société › Société

Le Cameroun, base d’accueil des réfugiés centrafricains

Ils sont près de 5000 à avoir trouvé refuge au Cameroun, fuyant la situation tendue dans leur pays. Le Haut commissariat des réfugiés parle de situation préoccupante

Après le président déchu, son épouse et quelques proches, ce sont près de 5000 mille ressortissants centrafricains pour la plupart de l’ethnie Gbaya dont est originaire l’ex président François Bozizé, qui sont arrivés au Cameroun. La région frontalière avec la Centrafrique étant l’Est Cameroun, c’est donc par les villes de cette zone, notamment Batouri, chef-lieu du département de la Kadey, que les centrafricains atteignent le Cameroun. Une situation « préoccupante » d’après le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) et la Croix-rouge, deux organisations humanitaires avec l’appui du gouvernement camerounais qui se déploient au quotidien pour apporter assistance à ces réfugiés. Ces organisations qui appellent à la communauté internationale à plus de solidarité afin de renforce les moyens pour faire face aux difficultés de toutes sortes dont font faces les migrants.

Le gouverneur de la région de l’Est Dieudonné Ivaha Diboua qui vient d’effectuer une descente sur le terrain, a précisé que pour des raisons d’efficacité et de sécurité, plusieurs sites ont été aménagés pour accueillir les réfugiés. Toutefois, a-t-il reconnu, il est difficile d’assurer une prise en charge appropriée à tous, d’autant que « les réfugiés continuent d’affluer vers le Cameroun », malgré des appels au calme et à la paix des nouvelles autorités au pouvoir à Bangui.

Le Cameroun, base d’accueil des réfugiés centrafricains
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut