Société › Société

Le Cameroun célèbre la première édition de la Journée internationale de l’albinisme

Consacrée récemment par les Nations Unies, ladite Journée qui se célèbre samedi, 13 juin 2015, se donne pour mission de lutter contre le rejet de cette minorité raciale

La célébration de la Journée internationale de l’albinisme prévue le 13 juin es rendue à sa « toute première édition ». Consacrée récemment par les Nations unies, cette journée vise à sensibiliser le grand public sur les difficultés rencontrées par les albinos dans leur vie quotidienne et à lutter contre le rejet dont ils sont très souvent victimes dans la société.

La journée instaurée également pour éduquer sur cette maladie héréditaire, constitue un appel aux dons en faveur de la recherche.

A cette occasion, l’Association mondiale pour la défense des intérêts et la solidarité des albinos (Asmodisa) a initié une série d’activités éducatives, culturelles, ludiques et sanitaires à Yaoundé.

L’albinisme
C’est une maladie causée par un défaut de production de la mélanine, substance qui donne la couleur noire à la peau. La mélanine a aussi un rôle protecteur de la peau par rapport aux attaques des rayons ultraviolets du soleil. Elle contribue, chez les sujets sains, au développement du système nerveux visuel et de la rétine.

Le défaut de production de mélanine, comme chez les albinos, a plusieurs conséquences notamment la dépigmentation partielle ou totale de la peau, des cheveux ou des yeux, les déficiences visuelles dans la mesure où on observe un développement anormal de la rétine durant la période f tale, la difficulté à supporter la lumière ou photophobie. Car la lumière peut provoquer des sensations visuelles pénibles, voire douloureuses. Cette dépigmentation de la peau peut provoquer le cancer si elle n’est pas soignée à temps.

Un enfant albinos au Cameroun
lavoixdelamerique.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé