› Eco et Business

Le Cameroun cherche 7 milliards de F sur le marché de la CEMAC

Le trésor public va lancer mercredi des Bons de trésors assimilables par voie d’adjudication. Ces titres d’une maturité de six mois rentrent dans le cadre de la loi des finances 2016

Le Cameroun lance mercredi prochain, les Bons de trésors assimilables (BTA) par voie d’adjudication sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) en vue de mobiliser sept milliards de FCFA de titres, a-t-on appris lundi auprès du ministère des Finances (Minfi).

Il s’agit de BTA dont les titres de créance sont négociables de gré du trésor dans le cadre des séances périodiques confirmées par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

Les titres émis par le trésor public camerounais d’une maturité de six mois rentrent dans le cadre de la loi des finances 2016 dont l’objectif est de mobiliser des fonds pour le financement des projets structurants.

En plus des BTA, le Cameroun procède également au lancement alterné des Obligations de trésor assimilables (OTA) sur le marché de la CEMAC.

Les souscriptions s’obtiennent auprès de treize banques agréées dans l’espace CEMAC, qui jouent le rôle de Spécialistes de valeurs de trésor (SVT).

La dernière BTA lancée le Cameroun sur le marché sous régional le 7 juillet 2016 a connu un énorme succès avec une couverture record de 432 pour cent.


d)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut